Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Comportement : l’importance du tempérament dans le choix d’un perroquet

    Comportement : l'importance du tempérament dans le choix d'un perroquetLors de l’adoption d’un perroquet, le tempérament est un facteur qu’il est primordial de prendre en compte. En effet, il faut qu’il soit en adéquation avec le caractère et l’expérience de son maître.

    D’emblée, il n’est pas à la portée de tout un chacun de pouvoir gérer un oiseau qui a du répondant, autrement qui va davantage remettre en cause les décisions prises pour lui que ses congénères. Lorsqu’une perruche ondulée refuse de rentrer en cage et pince ou crie, le scénario n’est pas tout à fait le même que s’il s’agit d’une perruche, d’un gris du Gabon ou d’un Ara. Il faut donc non seulement savoir à quoi s’attendre en termes de réaction, mais aussi de force et de blessure.

    Quel que soit le caractère du psittacidé, l’humain est le plus souvent fautif en cas de morsure, ce qui n’est pas incompatible avec quelques mesures préventives, à commencer par la base, le choix du compagnon ailé. Certaines espèces sont plus enclines que d’autres à se montrer excessives dans leurs réactions, sans qu’il ne soit nécessairement question d’agressivité. C’est le cas du Youyou du Sénégal, de la plupart des Amazones, des Cacatoès, mais aussi de certains Aras et souvent de la populaire Conure à joues vertes. Il ne faut donc pas se fier à la taille, même si elle est le gage d’une blessure moindre en cas d’erreur.

    Comportement : l'importance du tempérament dans le choix d'un perroquetOutre les prédispositions de chaque espèce, les cas particuliers sont à considérer également. Lors d’un achat, il faut donc s’attacher à observer la nature des interactions existant entre l’oiseau et l’éleveur, le soigneur ou le détenteur, afin de se forger un premier avis sur la question. Il est en effet probable que si un animal ayant passé plusieurs mois ou années auprès d’une personne continue à se montrer agressif envers elle il n’a pas été correctement sociabilisé. A ce titre, notons tout de même qu’un comportement agressif avec un habitué ne gage pas que le cas soit irrécupérable. Il révèle en revanche la nécessité d’avoir une certaine maîtrise du comportement aviaire pour avoir ne serait-ce qu’une chance de redresser la barre et sans certitude d’y parvenir.

    Mais avoir du tempérament, c’est aussi être vif, bavard (que le perroquet sache parler ou non), joueur, interactif, curieux, etc. Ce sont là autant de critères qui vont définir la nature des rapports pouvant se construire avec son maître. Cependant, chacun doit connaître ses limites et ne pas s’engager en occultant une partie du problème. C’est ainsi qu’une personne ayant à cœur les interactions et le contact physique avec son oiseau doit mettre de côté certaines priorités si elle passe peu de temps chez elle durant la journée, un sujet correspondant à ce profil ayant peu de chances de supporter la solitude, enfermé en cage du matin au soir.

    Comportement : l'importance du tempérament dans le choix d'un perroquetAttendez-vous donc à devoir faire des concessions pour que chacun de vous y trouve son compte. De même, une espèce ayant besoin de calme, comme le Ara, supportera difficilement la présence d’enfants en bas âge. La compatibilité entre la vie de famille et le nouveau venu doit être optimale pour que cela fonctionne sur le long terme, car n’oublions pas que tempérament de crème ou de feu, c’est entre 15 et 60 ans de bonheur qui vous attendent. Il faut pouvoir supporter ce petit volcan durant autant d’années sans faillir.

    En résumé, considérez tous les aspects du comportement du perroquet que vous envisagez d’accueillir chez vous avant de vous lancer. Si vous avez un coup de cœur, ne vous laissez pas influencer par les paroles du vendeur qui aura sans doute un autre client intéressé. Prenez le temps de l’information, puis celui de la réflexion. Interrogez dans votre entourage les personnes susceptibles d’avoir vécu une expérience de vie avec un tel animal, assurez-vous que l’ensemble de ceux qui vont partager son quotidien soient prêts à composer, eux aussi, avec ses sautes d’humeur et ce qu’elles impliquent. L’adoption d’un psittacidé doit être un choix commun, non l’assouvissement du souhait d’une seule personne.

    Si après toutes ces étapes, les voyants sont toujours au vert, vous êtes sans doute prêt à franchir le cap et entrer enfin dans le monde facétieux des perroquets, un « colis » tout en un comprenant tout son lot de joies, mais aussi de désagréments.

    Comportement : l'importance du tempérament dans le choix d'un perroquet

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015