Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Jouets et accessoires : quelles matières utiliser pour nos rongeurs, lapins et perroquets ?

    Jouets et accessoires : quelles matières utiliser pour nos rongeurs, lapins et perroquets ?La confection de jouets pour nos rongeurs, lapins et perroquets requiert un minimum de savoir mais un maximum de précautions. En effet, certaines matières sont sans danger pour nos compagnons, au contraire d’autres qu’il faut éviter. Nous allons tacher de réunir les premières dans une même liste, afin d’éviter les écueils.

    • acrylique (uniquement les éléments épais, incolores ou teintés dans la masse) ; certains fabricants y ont d’ailleurs recours
    • bambou
    • bois (voir notre liste pour les rongeurs et lapins, et celle consacrée aux perroquets)
    • carton (propre et sec, qui n’a pas été exposé à l’humidité)
    • cholla (convient à tous, voir notre sujet pour les rongeurs et lapins)
    • coques de noix, noisettes et amandes peuvent aussi être intégrées
    • coques et fibres de noix de coco
    • corde (coco, coton, chanvre, cuir, lin, papier, sisal)
    • feuilles de bananier séchées
    • foin
    • liège (écorce lavée et séchée et bouchons neufs)
    • plastique (par définition, les pièces et objets assez durs et résistants pour ne pas casser sous les dents ou le bec de nos animaux sont appropriés, sous surveillance ; certains jouets premier âge pour enfants conviennent également ; les bouchons de plastique peuvent être utilisés s’ils proviennent d’un produit alimentaire, car ceux issus de produits d’entretien ou autres s’imprègnent de substances toxiques, nocives à court ou moyen terme)
    • loofah
    • os de seiche
    • paille
    • papier (propre et sec, qui n’a pas été exposé à l’humidité) pages de magazine, journal, papier de soie ou papier cadeau conviennent, à l’exception du papier mâché, qui contient de la colle
    • pomme de pin (propre et sèche, exempte de pesticide, avec ou sans pignon)
    • raphia
    • roseau
    • tissus (le coton, la toile, la toile de jute et le jean conviennent à tous, mais laine, fourrure synthétique rase et polaire doivent être réservés aux rongeurs et lapins ; les autres tissus sont à éviter pour tous)
    • vigne (très solide et d’un aspect noueux et torturé, le bois de vigne ne représente aucune menace en termes de toxicité et se prête à tous les exercices, qu’il s’agisse de confectionner jouets, perchoirs ou échelles pour nos compagnons en tout genre).

    Jouets et accessoires : quelles matières utiliser pour nos rongeurs, lapins et perroquets ?Lorsque nous choisissons des composants destinés à être sollicités par nos animaux, il faut toujours privilégier l’hygiène, la résistance et la sécurité. Demandons-nous en priorité si la matériau, son revêtement ou sa structure peuvent nuire à leur bien-être. Lorsque le jouet ou l’accessoire se dégrade, il faut également songer à le remplacer.

    Les peintures et métaux posent souvent de gros problèmes en terme de toxicité, imposant également une grande vigilance. Les seuls colorants que nous pouvons employer pour teinter les objets en contact avec nos oiseaux sont alimentaires. Vernis et peintures vinyliques sont à exclure. Pour les rongeurs, les peintures acryliques mattes destinées aux loisirs créatifs pour enfants, appliquées en une seule couche fine, conviennent également.

    Cette liste n’est pas exhaustive, tant il est difficile de ne rien oublier. Par conséquent, nous la mettrons à jour au fil de la découverte de nouveaux matériaux utilisables dans les jouets et accessoires de nos petits compagnons à poils et à plumes. En cas de doute, il est toujours préférable de s’abstenir d’employer un matériau.

    Jouets et accessoires : quelles matières utiliser pour nos rongeurs, lapins et perroquets ?

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015