Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)
septembre 2013
L M M J V S D
« Août   Oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Santé : les bois toxiques et non toxiques pour les rongeurs et lapins de compagnie

Santé : les bois toxiques et non toxiques pour les rongeurs et lapins de compagnieLes dents des lapins et rongeurs de compagnie poussent en permanence, tout au long de leur vie. Ils ont donc besoin de les limer pour limiter leur taille, en rongeant constamment.

Dans la nature, ils ont à leur disposition tout un arsenal de bois pour y parvenir. Mais en captivité, c’est à nous qu’il appartient de leur fournir les matériaux nécessaires pour les user en toute sécurité. Le bois est à ce titre parfaitement adapté, si l’on tient compte de la liste qui suit, car certains sont sans risques et d’autres toxiques.

La plupart des bois d’arbres fruitiers ne présentent aucun danger en termes de toxicité pour nos compagnons. Leur liste offre un choix important :

  • Abricotier
  • Cerisier
  • Charme
  • Chêne
  • Figuier
  • Merisier
  • Mûrier
  • Noisetier
  • Noyer
  • Pommier
  • Poirier
  • Prunier
  • Saule.

En revanche, de façon générale, tous les résineux sont toxiques pour eux. N’en donnez donc pas. Les bois nocifs à éviter sont :

  • Arbre de Judée
  • Bambou (toxique pour les lapins seulement)
  • Bouleau (toxique uniquement pour les rongeurs)
  • Cade
  • Cèdre
  • Citronnier
  • Cyprès
  • If
  • Kumquat
  • Laurier
  • Mandarinier
  • Mangrove (elle contient parfois des parasites)
  • Oranger
  • Sapin.

Mais lorsque le bois a préalablement subi certains traitements dans nos maisons, il devient également impropre à être rongé sans risque, c’est le cas de ceux qui suivent :

  • Bois ciré
  • Bois peint
  • Bois verni
  • Contreplaqué
  • Traitement contre les insectes xylophages.

Lors de vos récoltes en plein air, ne choisissez que les essences de bois que vous êtes certains d’identifier. Veillez également à éviter la proximité des routes où passent des véhicules motorisés ainsi que les zones cultivées (à cause des pesticides). Lavez soigneusement les bois verts et faites bouillir les bois secs dans de l’eau vinaigrée. Si d’aventure, vous doutiez encore, il existe dans le commerce de petites pièces de bois destinées aux lapins et rongeurs.

Santé : les bois toxiques et non toxiques pour les rongeurs et lapins de compagnie

Source : angelk

20 réponses à Santé : les bois toxiques et non toxiques pour les rongeurs et lapins de compagnie

  • Christine dit :

    J’étais persuadée que les arbres donnant des fruits à noyaux tels que l’abricotier ou le cerisier ainsi que l’if, étaient toxiques, comme quoi…

  • angelk dit :

    En effet, le pin est théoriquement toxique. La notion est tout de même relative pour ce bois, lorsque l’on sait qu’il existe de la litière faite de ses copeaux pour nos compagnons ainsi que des jouets et cabanes. En réalité, l’ingestion de ce bois pose davantage souci lorsque la résine est encore présente. Sec et propre, le risque est extrêmement faible.

  • sandy dit :

    Bonjour j’aurais voulu savoir si les tasseaux de sapin sans résine acheter dans un magasin de bricolage est aussi toxiques et à quel niveau ? Merci cordialement

  • angelk dit :

    Pour faire des jouets oui, mais pas pour confectionner des accessoires, car les rongeurs rongent peu ce qui les entoure. Nous postons d’ailleurs régulièrement des tutoriels pour en confectionner. Le pin peut causer des irritations cutanées et sa poussière des troubles respiratoires.

  • Claire de TORRES dit :

    Bonjour, la racine de mangrove n’est elle déconseillée pour un rat qu’à cause des parasites ou est elle toxique même sans parasites ?

  • Maste dit :

    Bonsoir j’aurais aimer savoir si le sapin est vraiment dangereux car j’ai construit une cabane pour mes femelles et malheureusement elle a 2 trous au dessus de la tète (plus de poils) et s’est ouvert en bas de la queue ( en se mangeant je pense..) pourriez vous me dire ce que je doit faire.. Merci..

    • angelk dit :

      Le « boulot » est toxique pour nombre de nos semblables. 😉 Concernant les lapins, le « bouleau », lui, ne pose aucun problème, y compris son écorce, mais il ne convient pas aux rongeurs. Il faut donc se montrer prudent.

    • angelk dit :

      Il n’y a aucun risque à proposer du liège à votre lapin. Il est prélevé sur le chêne, lui-même sans danger, et le commerce propose différents accessoires dans ce matériau (le liège) pour les grandes oreilles, comme les tunnels par exemple. Veillez simplement, si vous prélevez vous même le liège sur le tronc, à le brosser, le laver à l’eau claire, puis le plonger quelques minutes dans de l’eau bouillante additionnée d’1/3 de vinaigre blanc. Rincez, laissez sécher et c’est parti pour l’aventure. 😉

    • angelk dit :

      Le bois subit un traitement chimique pour devenir autoclave. Celui-ci est toxique pour nos perroquets. Chauffer un bois non toxique au four peut aider à éliminer les parasites invisibles à l’œil nu, mais idéalement, un nettoyage avec du vinaigre de vin blanc mélangé à raison d’1/3 avec de l’eau suffit. Il faut juste laisser le bois sécher ensuite, ce qui est plus simple. Mais chauffer un bois toxique (autoclave par exemple) n’en fait pas un bois non toxique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015