Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    L’Amazone à joues vertes, ou Amazona viridigenalis

    L'Amazone à joues vertes, ou Amazona viridigenalisL’Amazone à joues vertes, ou Amazona viridigenalis, est originaire du Mexique. Sa couleur dominante est le vert. Son front et sa couronne sont rouges et l’on peut voir une marque bleue au-dessus de chaque œil, s’étirant vers l’arrière.

    Comme chez les autres Amazones, les plumes de vol sont teintées de rouge, bleu et jaune. Les épaules portent parfois une tâche jaune. De taille moyenne, elle mesure entre 33 et 38 cm. Elle peut vivre entre 40 et 60 ans avec des soins appropriés.

    Cependant, il est possible de la sexer à l’œil nu, ce qui est peu commun chez cette famille d’oiseaux. La tête des mâles est en effet plus large et la zone couverte de plumes rouges sur leur tête plus étendue. La couleur des tâches bleues situées près des yeux est également plus intense.

    L'Amazone à joues vertes, ou Amazona viridigenalisA l’état sauvage, ce perroquet vit dans les régions côtières du Mexique, dans les plaines semi-tropicales et les forêts de pins. On le rencontre en couple ou en colonies importantes.

    C’est une variété assez douée pour la parole. Elle est très appréciée au Mexique comme animal de compagnie, car elle imite aussi très bien les sons. Elle est très active et apprécie les jeux de toutes sortes pour se distraire et de bois à gruger.

    Ses besoins sont les mêmes que ceux de ses consœurs à front bleu (Amazona aestiva), jaune (Amazona ochrocephala) ou rouge (Amazona automnalis). Une cage spacieuse doit lui offrir au minimum la possibilité de déployer ses ailes pour les détendre sans en toucher les parois. Elle est sujette à l’obésité si elle reçoit une alimentation trop riche. Il est donc impératif de rationner ses repas et d’équilibrer leur composition, notamment avec des extrudés et des fruits et légumes. Carottes, patates douces et baies sont tout indiquées.

    Son tempérament est assez singulier, puisque contrairement à ses consœurs, elle est beaucoup moins sensible aux changements hormonaux lorsqu’elle atteint la maturité sexuelle, autour de 4 ou 5 ans. La femelle pond deux à trois oeufs, dont l’éclosion a lieu après 26 jours. Les petits quittent le nid au bout de 68 jours.

    L’espèce souffre de la destruction de son habitat dûe au déboisement et à l’expansion des zones de culture et d’élevage. Le commerce illégal est également en cause.

    L’Amazona viridigenalis ressemble à plusieurs autres espèces d’Amazones, notamment l’Amazone à couronne lilas (Amazona finschi) et l’Amazone à front rouge, toutes deux inscrites à l’Annexe II de la CITES) et Amazona pretrei (inscrite à l’Annexe I de la CITES). Cette espèce est classée comme vulnérable dans la liste de l’UICN. Son commerce et sa capture sont interdits depuis 1982 dans son pays d’origine. C’est aussi le cas pour la France.

    Aux Etats-Unis, sa vente est autorisée et un programme d’élevage a été mis en place par le zoo de San Diego. Elle coûte environ 450 euros chez un éleveur et près de 800 chez les revendeurs.

    L'Amazone à joues vertes, ou Amazona viridigenalis

    Sources :

    http://pulpbits.net/

    http://www.cites.org/

    http://www.bird-breeds.com/

    http://www.realmacaw.com/

    http://www.parrotbreeding.com.au/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015