Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    février 2016
    L M M J V S D
    « Jan   Mar »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    29  

    Education et comportement : mon perroquet parlera-t-il ?

    Education et comportement : mon perroquet parlera-t-il ?L’une des questions que se posent le plus fréquemment les personnes venant d’adopter un perroquet est de savoir si leur oiseau va parler. Or, si en théorie tous les perroquets sont capables de parler, la réponse est sensiblement plus complexe qu’il n’y paraît.

    Le premier élément à prendre en compte est l’espèce considérée. En effet, toutes n’ont pas le même talent pour la parole et ne commencent pas à s’exprimer en essayant de reproduire nos mots au même âge, sans compter qu’il existe des exceptions. Par exemple, un gris du Gabon prononce généralement ses premiers mots entre un et deux ans, mais dans certains cas, cela débute beaucoup plus tôt, entre quatre et six mois. Chez la perruche souris, les premiers essais se manifestent le plus souvent vers six mois, mais certaines se font entendre dès leur troisième mois. En revanche, l’apprentissage peut ensuite avoir lieu à tout âge, ce qui laisse le champ libre à un vaste enrichissement du langage.

    Education et comportement : mon perroquet parlera-t-il ?Le second paramètre réside dans les interactions de l’humain avec son oiseau. Si ce dernier passe la majeure partie de son temps seul ou s’il n’entend que peu (ou pas) sa famille humaine s’exprimer, il ne sera pas suffisamment stimulé pour s’exprimer. Dès lors, il parviendra peut-être tout de même à parler, mais son vocabulaire sera très limité.

    A l’inverse, un psittacidé sollicité en permanence va faire davantage d’efforts pour communiquer et ainsi tisser des liens plus étroits avec sa famille sans plume. Le fait d’être auprès d’un congénère maîtrisant déjà le verbe, fut-il d’une espèce différente peut aussi jouer en sa faveur.

    De plus, il ne faut pas tabler sur les capacités théoriques d’un perroquet à s’exprimer, car il ne parlera pas nécessairement, quel que soit le degré d’investissement de sa famille humaine. Si les paramètres que nous avons évoqués ont leur importance, l’envie de faire l’effort de parler et le niveau d’aptitude à reproduire les sons peuvent varier, y compris au sein d’une même espèce.

    Tout le monde ne s’appelle pas Einstein. Cela signifie que si une perruche ondulée ou une Conure ne peut prononcer que quelques mots, un Cacatoès pourra peut-être en assimiler moins qu’un autre, car les exceptions existent à tous les niveaux. Ne choisissez donc jamais un oiseau pour ce que vous en attendez, attendez-vous plutôt à accepter tout ce qu’il voudra bien vous offrir. Tout ne passe pas nécessairement par les mots.

    Education et comportement : mon perroquet parlera-t-il ?

    Sources :

    http://www.howpilgrim.com/

    http://honoringourpets.com/

    http://www.parrotparrot.com/

    http://www.itsagreysworld.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015