Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Le doberman, un athlète tout en élégance (origines, éducation, caractère)

Le doberman, un athlète tout en élégance (origines, éducation, caractère)C’est à Apolda, une ville allemande de la province de Thuringe, que Karl Friedrich Louis Doberman qui s’occupait de la fourrière locale, eut l’idée de créer un chien ayant un physique dissuasif allié à un mordant fulgurant.

Vers 1870, il fit de nombreux croisements avec comme source principale les chiens de bouchers : berger noir et feu de Thuringe, Pinsher, dogue Allemand, Berger de Beauce et Rottweiler. Il obtint un chien de travail doté d’une vigilance phénoménale. K. F. L. Dobermann, qui était également collecteur d’impôts, l’utilisa pour récupérer l’argent des contribuables récalcitrants et se protéger des bandits, puis ce chien se répandit dans les fermes, dans la police et même à la chasse, où il affrontait sans crainte le gros gibier. Il fut ensuite croisé avec des Greyhounds et des Terriers noir et feu. Son standard fut fixé en 1910.

Le doberman, un athlète tout en élégance (origines, éducation, caractère)Le Doberman est un animal courageux, qui possède un caractère bien trempé. Il est impulsif et il faut absolument le rendre stable et posé. Fidèle, il est extrêmement dévoué à son maître.

Le mâle mesure 68 à 72 cm pour un poids de 40 à 45 kilos, la femelle 63 à 68 cm pour 32 à 35 kilos. Leur espérance de vie est de 10 à 13 ans. Le pelage est ras. La couleur la plus répandue, et aussi la plus connue, est le noir avec des marques « feu ». Mais d’autres robes existent, comme gris-bleu marquée de feu, rouge-brun marqué de feu ou encore marron clair marqué de feu. Ce dernier pelage est nommé « Isabella ».

Il existe une mutation crème et une autre blanche. Les sujets blancs, vendus à prix d’or, font l’objet d’une controverse. Certains éleveurs estiment qu’il faut absolument éviter d’en acquérir, en dépit de l’attrait de leur rareté, car ils sont enclins à développer les problèmes de santé liés à l’albinisme (surdité, voire cécité), d’autres disent que cela est faux. Un éleveur sérieux fournira toujours par une attestation la preuve que ses chiots sont en parfaite santé.

Ce chien est doté d’une musculature impressionnante, avec une silhouette d’athlète, aussi fine qu’élégante sur ses longues pattes. Il possède la qualité de s’adapter facilement, ce qui lui permet de tolérer la vie en appartement s’il bénéficie de suffisamment d’occasions de se dépenser au-dehors. Il préfère néanmoins avoir à sa disposition un jardin spacieux. Il aboie peu et apprend vite. Il se méfie des inconnus et fait un bon gardien, qu’il s’agisse de protéger sa famille ou anticiper une menace.

L’avis de Boubou : ce chien est branché sur du 220 volts. Son énergie doit être canalisée par un maître sachant se montrer ferme, patient et l’éduquer tout en douceur. Il n’aime pas les conflits. Son maître doit être d’un calme olympien, pour éviter d’en faire une véritable bombe. Cet animal a besoin d’espace et d’exercice pour être à l’aise dans ses pattes.

Le doberman, un athlète tout en élégance (origines, éducation, caractère)

Sources :

http://www.vetstreet.com/

http://www.justdogbreeds.com/

« Encyclopédie du chien » , Royal Canin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015