Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)
septembre 2013
L M M J V S D
« Août   Oct »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Le dogue Allemand, doux chien géant

Le dogue Allemand, doux chien géantLe dogue Allemand aurait pour ancêtre le molosse du Tibet introduit en Europe par les phénicien, puis par un peuple perse, les Alans.

A cette époque, on pouvait distinguer parmi ces molosses deux variétés :

  • les « alans gentils », destinés à chasser en meute, sélectionnés par leur agilité, leur puissance et leur silhouette élancée. Ils pouvaient chasser le sanglier, l’ours ou le loup.
  • les « Alans de boucherie », d’apparence plus lourde et ramassée, qui étaient élevés pour la garde.

Le dogue Allemand, doux chien géant

En 1878, toutes les variétés ont été rassemblées sous le même nom, « dogue Allemand ». Dans le délai, il était question de grand Danois ». Son standard a été fixé vers 1890 en Allemagne. En 1923, le Doggen Club a été fondé en France.

Son pelage court et dense exige un brossage trois fois par semaine, pour conserver sa brillance naturelle. Cinq différentes robes sont admises à l’heure actuelle :

  • noir, bringé
  • fauve
  • fauve bringé (robe rousse à dorée, rayée de noir)
  • arlequin (blanc marqué de noir)
  • bleu.

Le dogue Allemand, doux chien géant

C’est un chien affectueux envers ses maîtres. Il leur est dévoué et

leur témoigne une grande affection. Il a le sens de la protection de la maison, de la famille, et reste vigilent vis-à-vis des personnes étrangères.

C’est un chien sportif, qui a besoin d’espace. Toutefois, il faudra faire attention à ne pas trop lui faire pratiquer d’exercice lors de sa croissance, car il a tendance à développer des problèmes articulaires et ligamentaires.

Son espérance de vie dépasse, hélas, rarement les 8 ans, à cause de sa grande stature. Il mesure 80 cm au garrot  pour les mâles, 72 cm pour les femelles) et pèse entre 50 et 70 kg.

L’avis de Boubou : ce n’est pas un chien à mettre entre les mains de tout le monde. Il lui faut un maître équilibré, calme et doté d’une autorité saine. Son éducation se fera dès 3 mois, et il devra être mis en contact avec la ville dès son plus jeune âge pour diminuer sa crainte naturelle. Certains dogues Allemands que j’ai connus sont devenus agressifs par manque de contacts avec l’extérieur. C’est un chien qui n’aime pas trop la solitude. Son maître devra toutefois le repousser pour éviter qu’à l’age adulte, il ne devienne « pot de colle » et hyper-protecteur. Enfin, son principal défaut est de baver.

Le dogue Allemand, doux chien géant

Source : « Encyclopédie des chiens »

3 réponses à Le dogue Allemand, doux chien géant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015