Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le poivron farci, un jouet alléchant pour nos perroquets

    Le poivron farci, un jouet alléchant pour nos perroquetsFace à la méfiance récidiviste de nos perroquets envers certains légumes, il nous faut sans cesse inventer des subterfuges afin d’endormir leurs soupçons et mieux tromper leur vigilance.

    Il se trouve qu’à la maison, le chapeau découpé d’un poivron est très apprécié du fait des graines qui y sont accrochées. Ce talon d’Achille est donc très facile à utiliser pour capter l’attention et la gourmandise de mes rebelles à plumes et les amener à goûter, même par inadvertance, des légumes rejetés d’emblée.

    Au lieu d’offrir  uniquement le chapeau à graines, je présentai donc cette fois le poivron entier en remplissant la partie creuse de rondelles de carottes, tomates cerises, radis et petits pois (ou tout autre légume de votre choix), tout en prenant soin d’ajouter quelques morceaux de pommes et de noix pour rendre l’ensemble  plus alléchant.

    Le poivron farci, un jouet alléchant pour nos perroquetsLe poivron farci, un jouet alléchant pour nos perroquets

    L’avis de Bob et Bobette : Bob, mon amazone à front blanc, et Bobette, ma pione à ailes de bronze, ont été confrontés à trois poivrons-surprises de couleurs différentes. Bob a choisi d’emblée le rouge, qu’il connaît bien. Face au jaune et au vert, Bobette a commencé par avoir peur mais s’est finalement laissé convaincre par le jaune. Le poivron vert n’a été touché par aucun des deux.

    Le poivron farci, un jouet alléchant pour nos perroquetsLe poivron farci, un jouet alléchant pour nos perroquets

    Bob a commencé, comme de bien entendu, par les graines, pendant que Bobette attaquait directement la chair du poivron. Puis celui-ci a été méthodiquement vidé de son contenu par l’un comme par l’autre. Bob a grignoté les petits pois et quelques radis en cherchant fiévreusement les morceaux de noix, tandis que Bobette marquait de l’empreinte de son bec toutes les rondelles de carottes. Le poivron farci a donc remporté un certain succès gustatif puisque les deux candidats à plumes se sont au moins gavés de poivron. Mais aussi un succès ludique certain puisque chacun a pu déchiqueter son poivron à son goût, et affirmer ses préférences et ses rejets avec autant d’énergie que de détermination.

    Le poivron farci, un jouet alléchant pour nos perroquets

    Source : Christine

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015