Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le rat Dumbo, un rongeur au coeur tendre

    Le rat Dumbo, un rongeur au coeur tendreLorsqu’il est question de « Dumbo », nous pensons immédiatement à deux choses, « éléphant » et « grandes oreilles ». Sans avoir hérité la taille du premier, le rat du même nom est généralement, il faut bien le dire, très bien pourvu en ce qui concerne les oreilles.

    Ce petit rongeur est une mutation du Rattus norvegicus assez semblable à certaines anomalies (le syndrome de Treacher Collins notamment) touchant les humains. Sa tête est légèrement plus grosse que celle de ses cousins, avec une mâchoire inférieure plus petite. Le crâne peut être concave, proéminent ou plat. Ses oreilles sont petites ou grandes (ces dernières étant les plus prisées), mais larges, implantées très bas sur les côtés de la tête. Elles peuvent être lisses, froissées ou gondolées. Cela lui confère une bouille mélancolique et candide qui le rend terriblement attendrissant, au point de pouvoir faire fondre un museauphobe.

    Le rat Dumbo, un rongeur au coeur tendreEn ce qui concerne le pelage, il porte les mêmes teintes et types de pelages que ses cousins, qu’il s’agisse de noir, blanc ou beige, de poil lisse ou rex et même d’absence de poil. La couleur de ses yeux, rouge ou noire, s’accorde avec celle de sa fourrure. De même, les moustaches peuvent être lisses, ondulées ou bouclées.

    Il a été élevé pour l’agrément plutôt que pour enrichir le menu des serpents de compagnie. Le résultat semble être à la hauteur, puisqu’il est réputé être le plus amical doux et docile des variétés qui existent. Un bon éleveur va chercher à faire ressortir ces qualités et manipuler régulièrement les petits nés chez lui jusqu’au sevrage, qui intervient entre 3 et 6 semaines. Cette socialisation précoce en fait un compagnon peu enclin à mordre.

    Mais docilité ne rime pas avec fadeur, car chaque sujet affiche une personnalité qui lui est propre, certains cachant même une activité débordante sous un calme apparent. Si le contact n’est pas toujours facile d’emblée, il reste relativement confiant et comme avec n’importe quel autre rat, quelques friandises savamment distillées permettent généralement de rompre la glace.

    Une cage spacieuse  60 X 40 X 40 cm au moins, la compagnie d’un ou plusieurs congénères du même sexe (pour éviter les grossesses non désirées) et des repas variés incluant un mélange de graines pour rats, des fruits et des légumes en font un animal heureux.

    Le rat Dumbo, un rongeur au coeur tendre

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015