Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Alimentation : le chou de Bruxelles, une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquets

    Alimentation : le chou de Bruxelles , une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquetsLe chou de Bruxelles est un petit légume gorgé de bienfaits pour nos perroquets. Hélas, il échappe souvent au menu de leurs augets. Cette petite boule verte arrive à maturité dès le mois de septembre et gagne ses galons gustatifs lorsque le temps froid débute.

    Peu calorique, il contient des fibres, ainsi que des vitamines B6, B9 et C. Ses qualités sont innombrables. Il est riche en sulforaphane, une substance qui déclenche la libération d’enzymes favorisant l’élimination des déchets toxiques présents dans leur organisme. Sa richesse en vitamines A contribue également à prévenir ou compenser les carences.

    Il renferme 90 % d’eau, ce qui en fait une source d’hydratation non négligeable. Il contient également du potassium, du magnésium, du calcium, du fer, du zinc, du cuivre et du sélénium. Les composés soufrés qu’il renferme sont également un atout dans le cadre de la repousse des plumes, suite à un picage, une mue ou une maladie. Le tryopthane et la phényalalanine qu’il contient ont un effet anti-dépresseur et anxiolytique naturel.

    Alimentation : le chou de Bruxelles , une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquetsAlimentation : le chou de Bruxelles , une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquets

    De plus, il participe à limiter le taux de sucre dans le sang, cicatriser les tissus, et produire des anticorps. Il est possible de proposer le chou de Bruxelles cru, en prenant soin de le laver à l’eau additionnée de vinaigre blanc, ou cuit à la vapeur, afin de lui conserver ses qualités vitaminiques et gustatives. On le trouve frais en magasin jusqu’en mars. Si nos oiseaux peuvent parfois rechigner à en manger, c’est sans doute à cause de son goût prononcé.

    Mais il ne faut pas renoncer à leur en proposer pour autant. C’est LE légume par excellence à avoir dans nos réfrigérateurs. Mais même pour les gros becs, il semble qu’il soit meilleur à consommer en quartiers, sans quoi vous n’assisterez qu’à un vague effeuillage la plupart du temps, la partie la plus goûteuse se situant au coeur du chou de Bruxelles. Il faut compter de l’ordre de 2,50 euros le kilo en pleine saison (prix constaté en magasin, chez Carrefour).

    Alimentation : le chou de Bruxelles , une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquetsAlimentation : le chou de Bruxelles , une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquets

    L’avis des fifilles, Citron et Jacquot : tout le monde adore le chou de Bruxelles chez nous, Amazones comme perruche à collier, y compris Jacquot, gris du Gabon et notre petite dernière Chimère, Ara macao, qui en ont mangé pour la première fois lors de cette séance de dégustation.

    Alimentation : le chou de Bruxelles , une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquetsAlimentation : le chou de Bruxelles , une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquets

    Alimentation : le chou de Bruxelles , une source de vitamines insoupçonnée pour nos perroquets

    Sources :

    http://www.nutryaccess.com/

    http://sante.lefigaro.fr/

    http://www.gerbeaud.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015