Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Problèmes dentaires du chat : tartre et maladie parodontale (prévention, symptômes, traitement)

    Problèmes dentaires du chat : tartre et maladie parodontale (prévention, symptômes, traitement)

    De tous les problèmes dentaires pouvant survenir chez les chats, le tartre est sans doute le plus répandu.

    Cela peut apparaître chez un animal relativement jeune, surtout s’il reçoit une alimentation inappropriée, mais les plus âgés sont les plus touchés. Tout commence par la formation d’un film blanc et translucide, qui recouvre progressivement la surface des dents. Peu à peu, il se calcifie.

    Le tartre est en fait un amalgame de phosphate de calcium, carbonate, particules alimentaires et autres dépôts organiques. Il se fixe sur l’émail des dents, formant une sorte d’enduit qui épaissit et se solidifie au fil du temps. En se développant, il crée un environnement favorable pour des bactéries nocives, qui peuvent détruire les tissus parodontaux et engendrer une mauvaise haleine caractéristique.

    Problèmes dentaires du chat : tartre et maladie parodontale (prévention, symptômes, traitement)Il est à l’origine de la maladie parodontale, une maladie infectieuse courante due aux bactéries précitées. Cette affection se traduit par une inflammation des gencives soutenant les dents et des ligaments parodontaux. A la mauvaise odeur dégagée par la bouche de l’animal s’ajoute une sérieuse inflammation des gencives, qui prennent une couleur rose vif. A ce stade, il s’agit de gingivite. Le tartre prend quant à lui une couleur jaunâtre. Le chat a de la difficulté à manger, car mâcher le fait souffrir.

    La prévention passe par une bonne alimentation et une bonne hygiène dentaire. Il est d’ailleurs possible de prévenir la formation du tartre dès l’apparition de la gingivite. Si rien n’est fait alors, celui-ci va continuer à s’accumuler, puis se loger jusque sous les gencives, décollant ces dernières (cf photo ci-dessous à gauche).

    Les espaces qui se forment alors entre les deux sont un foyer idéal pour les infections. Le chat refuse souvent de manger, surtout les aliments secs. Il bave, et du pus est visible à la base des dents, qui finissent par bouger, se déchausser et tomber.

    Problèmes dentaires du chat : tartre et maladie parodontale (prévention, symptômes, traitement) Problèmes dentaires du chat : tartre et maladie parodontale (prévention, symptômes, traitement)

    Chez le chat, le mal est souvent difficile à diagnostiquer, car il dissimule la douleur. De ce fait, c’est à l’occasion du bilan annuel de santé, lors du rappel de vaccin, que la maladie parodontale est décelée. C’est l’une des raisons pour lesquelles il est aussi important de faire régulièrement une visite de contrôle, qui permet d’intervenir sur de nombreux maux masqués volontairement par l’animal. La maladie parodontale exige des soins réguliers de la part du maître, et une grande patience de la part du félin. Il faut associer un brossage régulier des dents à une alimentation prévue pour réduire la formation de la plaque dentaire. Cous de poulet crus et os peuvent y participer. Un détartrage est également nécessaire.

    Problèmes dentaires du chat : tartre et maladie parodontale (prévention, symptômes, traitement)

    Sources :

    http://www.cat-world.com.au/

    http://www.petplace.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015