Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

L’alimentation du vieux chat (changements, besoins, santé)

L'alimentation du vieux chat (changements, besoins, santé)Lorsqu’un chat vieillit, son métabolisme ralentit peu à peu. Dès sept ans, il commence à prendre la vie comme elle vient, sans se presser. Il devient moins actif et passe davantage de temps à l’intérieur. Cette période représente 40 % de son existence. Par conséquent, s’il se nourrit  de la même façon que lorsqu’il était jeune, il va grossir excessivement, et ainsi demander un surcroît d’efforts à son organisme. 

Dans ce cas, une alimentation allégée peut s’avérer nécessaire pour le maintenir en bonne santé. Il a en effet besoin de repas moins riches, mais contenant des protéines de qualité supérieure, peu de graisses et des hydrates de carbone, faciles à assimiler. Ce changement est préférable à une simple restriction de la ration quotidienne, pour lui donner l’impression de manger autant qu’avant. Cela est d’autant plus important que l’odorat et le goût s’amenuisent alors. C’est pourquoi les aliments destinés vieux chats sont plus petits et plus souples, facilitant dans le même temps la mastication.

Une visite chez le vétérinaire s’impose au moins une fois par an, ainsi qu’une surveillance mensuelle du poids de l’animal. Si une prise de poids apparaît peu à peu, passez directement aux croquettes allégées, et attendez de voir si cela donne des résultats.
Chez le félin âgé, les problèmes de transit intestinal sont fréquents, pouvant notamment entraîner la constipation. Des problèmes hépatiques peuvent s’ensuivre.

Dans ce cas, le vétérinaire vous conseillera sans doute d’ajouter des fibres dans les repas de votre chat. Les flocons d’avoine remplissent fort bien ce rôle. Une demi cuillère d’huile d’olive ajoutée à cela chaque jour peut également être bénéfique. Ne laissez pas la gamelle à sa disposition en permanence, pour ne pas épuiser son système digestif, fragilisé par le temps. Nourrissez-le plutôt deux fois par jour (matin et soir), à heures fixes. Le fait de boire régulièrement aide aussi à résoudre bon nombre de problèmes. Aussi, n’hésitez pas à proposer souvent à boire à votre animal.

Ne négligez pas son alimentation lorsqu’il vieillit, car sans aller jusqu’à lui permettre de guérir des affections dont il souffre, cela peut l’aider à lutter contre l’usure du temps et la maladie, en renforçant son organisme.

L'alimentation du vieux chat (changements, besoins, santé)

5 réponses à L’alimentation du vieux chat (changements, besoins, santé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015