Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Les problèmes dentaires chez le chat : causes, symptômes, traitements

Les problèmes dentaires chez les chats : causes, symptômes, traitementsLes chats ont deux mâchoires qui totalisent trente dents. Ils perdent leurs dents de lait vers l’âge de cinq mois et utilisent les nouvelles pour attraper des proies, se nourrir et nettoyer leur pelage. Mais ils sont tout comme nous sujets à des problèmes bucco-dentaires.

Tartre, dents abîmées et gingivites font partie des ennuis qu’ils rencontrent le plus   Le calcivirus (FCV), le FIV, le carcinome spinocellulaire, la calicivirose et l’infection par Bartonella peuvent aussi constituer un terrain favorable à l’apparition de ces épisodes douloureux. Si ces maladies sont en cause, une analyse de sang et une biopsie apportent alors une certitude.

Les problèmes dentaires chez les chats : causes, symptômes, traitements

Différents symptômes peuvent vous mettre sur la voie, pour comprendre l’origine de cette souffrance :

Si les gencives sont gonflées, si elles semblent rouges et sensibles, sujettes aux saignements, le félin a sans doute du tartre. Un détartrage doit alors être effectué par votre vétérinaire pour le soulager. En effet, s’il souffre en mangeant, il se nourrira forcément de moins en moins, ce qui peut à terme conduire à des problèmes supplémentaires. Notez néanmoins que faire un premier détartrage implique de renouveler l’opération régulièrement.

Si le fond de la gorge du félin prend une coloration rouge et qu’il a du mal à avaler, il souffre peut-être d’une stomatite. Elle peut être traitée par des antibiotiques, anti-inflammatoires, ou de l’Interféron. Une extraction dentaire est également possible. Il semble d’ailleurs que dans un cas sur deux, cela donne d’excellents résultats. Seuls les crocs sont laissés en place le plus souvent. Le chat reste généralement en mesure de consommer des croquettes comme de coutume, par la suite.

Les jeunes sujets ne sont pas à l’abri, ils peuvent également souffrir d’inflammations. Elles peuvent être hyperplasiques ou se présenter sous forme d’ulcères. Surveillez donc de près votre chat et effectuez un contrôle vétérinaire en cas de doute, car au contraire d’un chien, il ne respire pas par la bouche, ce qui ne facilite pas l’observation.

Enfin, une ou plusieurs dents cassées peuvent rendre les repas de votre chat particulièrement douloureux, au même titre que le tartre ou les inflammations. Lorsque des difficultés à se nourrir ou l’un des symptômes précités sont constatés, il est donc toujours préférable de réclamer l’avis d’un vétérinaire, pour ne pas laisser la situation s’aggraver, tout en trouvant une solution dans un bref délai.

Les problèmes dentaires chez les chats : causes, symptômes, traitements

Source : angelk

7 réponses à Les problèmes dentaires chez le chat : causes, symptômes, traitements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015