Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    La mauvaise haleine chez le chat, ou halitose (causes, symptômes, solutions)

    Santé : la mauvaise haleine chez le chat (causes, symptômes, solutions)L’haleine de nos chats n’est pas toujours très agréable. Certes, elle n’est pas sensée sentir la rose, mais lorsque son odeur change pour devenir particulièrement fétide et nauséabonde, cela peut révéler la présence d’un problème de santé nécessitant un traitement.

    De nombreuses bactéries sont présentes à l’intérieur de leur bouche. Lorsqu’elles s’accumulent, cela produit une mauvaise odeur qui génère la mauvaise haleine, aussi appelée  » halitose  » . Une odeur fruitée peut signifier que l’animal souffre de diabète. Mais une maladie dentaire peut également être responsable. Certains chats sont par ailleurs particulièrement sujets à la formation de tartre ou de plaques dentaires.

    Santé : la mauvaise haleine chez le chat (causes, symptômes, solutions)Un changement d’alimentation peut souvent apporter une solution. Si la mauvaise haleine dure quelque heures suite à l’ingestion d’un aliment ayant une forte odeur, comme les sardines ou le thon, cela n’a rien d’anormal. Lorsque les symptômes persistent, en revanche, ils signifient la présence d’un problème de santé plus sérieux. Cela peut concerner les voies respiratoires, la bouche (gingivite, ulcères, aphtes, tumeurs), le transit intestinal (occlusion par exemple), les reins ou le foie. Un choc électrique ou la pratique de la coprophagie peut aussi avoir le même effet.

    Quelle qu’en soit la cause, une halitose persistante ne doit pas être prise à la légère. Qu’il soit mineur ou grave, elle indique toujours un trouble qu’il convient de corriger. En cela, le vétérinaire est la personne la plus indiquée pour en déterminer les causes et les traiter. Le traitement peut passer par le détartrage, si la plaque dentaire est en cause, mais d’autres mesures peuvent être nécessaires pour venir à bout de problèmes gastriques, rénaux ou pulmonaires. Cela nuit parfois à l’appétit de l’animal, dont la bouche devient douloureuse.

    La prévention est préférable, pour éviter que ce type de problème ne survienne. Elle passe notamment par le choix d’une alimentation sèche, plutôt qu’humide. La mauvaise haleine n’est pas une fatalité chez le chat, y compris lorsqu’il vieillit. Un contrôle régulier s’impose, pour vérifier cet indicateur précieux. Un brossage quotidien des dents est utile, lorsque cela est possible. Si rien n’est entrepris, l’halitose peut conduire à l’infection des gencives puis au déchaussement et à la perte des dents. Les problèmes bucco-dentaires sont courant chez nos félins de compagnie, et nous devons faire le nécessaire pour assurer leur hygiène, notamment par le biais d’une visite de contrôle annuelle chez un vétérinaire. Imaginons l’état de notre bouche et l’odeur qu’elle dégagerait après des mois ou des années sans entretien, il en va de même pour nos animaux.

    Santé : la mauvaise haleine chez le chat (causes, symptômes, solutions)

    Sources :
    http://www.petmd.com/
    http://www.vet.cornell.edu/
    http://pets.webmd.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015