Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    La poule d’Alsace, ou Alsacienne, une race à l’existence fragile

    La poule d'Alsace, ou AlsacienneLa poule d’Alsace, ou Alsacienne est une race ancienne née dans la région éponyme. Elle est apparue vers 1890, par le croisement de sujets locaux puis a connu une grande popularité jusque vers 1930. La concurrence des élevages anglais alliée à l’apparition des poulets hybrides ont alors causé son déclin.

    Elle failli disparaître, avant que des agriculteurs ne relancent son élevage dans les années 1990. En 2009, l’Association des éleveurs de race poule d’Alsace (AERPA) a été créée pour la promouvoir et relancer son élevage.

    Son plumage peut être noir, bleu, blanc ou doré, mais ses yeux sont toujours noirs. Elle porte une crête frisée et la peau de ses oreillons est blanche. Ses pattes sont grises. L’ergot est un défaut s’il est présent chez une poule. C’est une race de taille moyenne. La femelle pèse 2,5 kilos, et le coq 3 kilos.

    La poule d'Alsace, ou AlsacienneIl en existe une variété naine, chez qui la poule pèse de 750 à 800 g et le coq de 900 à 950 g. Sa maturité est lente, puisqu’il faut attendre cinq à six mois. Les oeufs à coquille blanche pèsent jusqu’à 60 g pour la première, 45 g pour la seconde. Très prolifique et bonne couveuse, elle peut pondre jusqu’à 220 oeufs par an.

    C’est un oiseau au corps robuste, mais dont le port est élégant. La femelle a un abdomen plus développé que le mâle. Cette race accoutumée au rude climat de sa région d’origine est rustique. Il lui faut un grand espace clôturé et couvert, où elle peut gratter le sol, à la recherche d’insectes, vers et végétaux à déguster. Car elle est très active du matin au soir.

    Elle peut pondre jusqu’à près de cinq ans, y compris souvent en hiver, ce qui n’est pas le cas de la majorité de ses consœurs. Elle est calme et se laisse volontiers manipuler. Etant donné le volume encore modeste de sa population à l’heure actuelle, l’existence de cette race demeure fragile.

    La poule d'Alsace, ou Alsacienne

    Sources :

    http://www.feathersite.com/

    http://showchickens.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015