Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    L’alimentation des poussins : quantité, type de nourriture, précautions

    L'alimentation des poussins : quantité, type de nourriture, combien ?Les poussins sont des oiseaux nidifuges. Lorsqu’ils sortent de l’oeuf, ils sont déjà protégés par un fin duvet, capables de se déplacer seuls et se nourrir sans l’aide de leurs parents. Leur alimentation est primordiale durant les premiers jours, car il faut pouvoir leur assurer les meilleures garanties possibles de parvenir à l’âge adulte en bonne santé.

    Durant les cinq premiers jours, il faut que la nourriture soit facilement repérable et disposée dans leur environnement immédiat pour qu’ils la trouvent sans difficulté. C’est pourquoi, outre la facilité de chauffage, le fait de les confiner dans un espace réduit y pourvoit.

    Une mangeoire ou un nourrisseur (c’est à dire une gamelle munie de compartiments permettant à chaque oiseau de manger séparément) propre est la base, car une bonne hygiène réduit le risque de contamination par des bactéries. Le nourrisseur est fréquemment utilisé, car il limité le gaspillage, les oisillons ayant déjà à cet âge le réflexe de gratter le sol pour fourrager, comme le font les poules et les coqs.

    L'alimentation des poussins : quantité, type de nourriture, combien ?L’alimentation proprement dite ne nécessite quant à elle que peu de réflexion, puisqu’elle est en vente dans le commerce chez de nombreuses enseignes et ne nécessite aucune préparation préalable. Il s’agit de « nourriture de démarrage », qui se présente sous la forme de « miettes ».

    Les poussins vont s’en nourrir durant quatre semaines au moins, parfois jusqu’à 16, suivant les instructions mentionnées sur l’emballage. En complément et en aucun cas comme plat de résistance, après la première ou la deuxième semaine, de petites quantités de légumes, insectes et vers peuvent également leur être dispensés, y compris des produits laitiers, qui favorisent la calcification et rencontrent généralement un franc succès.

    Enfin, la quantité de nourriture ne doit pas être rationnée, tout comme l’eau mise en place dans un récipient de faible profondeur, afin qu’ils ne puissent pas s’y noyer. Les poussins ont besoin d’y avoir accès en permanence, car ils sont capables de réguler leur consommation suivant leurs besoins.

     L'alimentation des poussins : quantité, type de nourriture, combien ?

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015