Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le boa arc-en-ciel colombien, ou Epicrates maurus (alimentation, maintenance, reproduction)

    Le boa arc-en-ciel colombien, ou Epicrates cenchria maurus (alimentation, maintenance, reproduction)Le boa arc-en-ciel colombien (Epicrates maurus), est originaire de Colombie, du Costa Rica, du Venezuela et des Antilles. Il doit son nom aux reflets iridescents visibles sur ses écailles couleur chocolat.

    Jusqu’en 2008, il était question d’Epicrates Cenchria maurus comme d’une sous-espèce au même titre qu’Epicrates cenchria crassus et Epicrates cenchria assisi. C’est alors que tous trois sont devenus des espèces à part entière. Ce serpent peut mesurer entre 1,5 et 2,4 m de long, peser près de 4,5 kilos et espérer vivre une vingtaine d’années en captivité. Il n’est pas venimeux, mais possède néanmoins des crochets.

    Le terrarium doit mesurer au moins 1,20 m de long sur 50 à 60 cm de large et de haut si l’on veut maintenir un couple ou un seul individu. Le côté le plus chaud doit être maintenu à 30 °C et le côté froid à 26 °C durant la journée. Il est possible de descendre de deux ou trois degré durant la nuit. Le taux d’hygrométrie doit être maintenu entre 70 et 80 % car il appartient à une espèce tropicale. Cela s’obtient en plaçant un récipient d’eau peu profond sur un tapis chauffant dans le bac, et/ou en vaporisant avec de l’eau au moins deux fois par jour. L’utilisation de mousse de sphaigne humide ou de vermiculite peut également aider à maintenir l’humidité souhaitée.

    Le boa arc-en-ciel colombien, ou Epicrates cenchria maurus (alimentation, maintenance, reproduction)Une grosse branche et quelques grosse pierres lui permettent de se placer en hauteur, pour mieux profiter de la chaleur. Pensez également à lui aménager des cachettes. Le substrat peut être composé d’écorce, paillis pour reptile, papier absorbant ou papier journal. L’eau propre mise à sa disposition lui permettra également de prévenir la déshydratation, à laquelle il est particulièrement sensible. Etant donné que ses moeurs sont plutôt nocturnes, des lampes à incandescence suffisent pour maintenir la température souhaitée. Un éclairage blanc le jour et rouge la nuit favorisera quant à lui les changements de luminosité pour respecter un cycle jour-nuit.

    En captivité, il se nourrit de souris, rats, poussins et cochons d’Inde. Si ses proies sont correctement nourries, il ne nécessite généralement pas de complément alimentaire. Un adulte a besoin d’être nourri entre une fois par semaine et une fois toutes les deux semaines. Il se reproduit entre octobre et avril, la femelle pouvant produire entre 10 et 30 serpenteaux. Les juvéniles exigent cependant des repas plus fréquents, de l’ordre d’une fois tous les quatre à cinq jours. Il se montre plutôt timide, aimant à se cacher à l’abri des regards, et ne s’anime généralement qu’à la nuit tombée.

    Le boa arc-en-ciel colombien, ou Epicrates cenchria maurus (alimentation, maintenance, reproduction)Il ne convient qu’à un détenteur expérimenté. Bien qu’il ne possède pas de glandes à venin, il faut se méfier de la force de ce reptile constricteur (qui étrangle ses proies pour les étouffer) lorsqu’il est placé autour du cou ou du bras d’un humain. Veillez à maintenir sa tête pour éviter qu’il ne puisse resserrer excessivement son étreinte. Il ne faut pas montrer d’hésitation pour l’attraper, surtout s’il est très nerveux, pour ne pas lui laisser le temps de se placer en mode défensif. Un crochet peut donc être utile pour le récupérer.

    Il peut être mordeur, mais reste le plus sociable des boas arc-en-ciel et peut au fil du temps devenir relativement confiant et familier. Il offre l’avantage d’être de taille relativement modeste à l’âge adulte. Il reste facile à maintenir, étant robuste et peu exigeant. Il est déconseillé de le faire interagir avec des enfants, étant donné sa dangerosité. Sa détention exige l’obtention d’un certificat de Capacité.

    Le boa arc-en-ciel colombien, ou Epicrates cenchria maurus (alimentation, maintenance, reproduction)

    Sources :

    http://webspinners.com/

    http://www.exotic-pets.co.uk/

    http://www.repvet.co.za/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015