Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    décembre 2013
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

    Mâle ou femelle, comment déterminer le sexe d’un boa ?

    Mâle ou femelle, comment déterminer le sexe d'un boa ?En captivité, il est possible de faire se reproduire des boas sans trop de difficulté, si certaines règles sont respectées. Savoir identifier le sexe des sujets observés est important si l’on envisage d’en faire l’élevage, afin de pouvoir faire de même avec les juvéniles par la suite. Mais lorsque l’on est novice, mieux vaut rester prudent.

    Il faut tout d’abord s’assurer d’être en possession d’un couple mais aussi que chacun des partenaires soit en âge de se reproduire. Le sexage est une étape primordiale, bien que délicate pour un débutant. Deux méthodes existent. La première consiste à pratiquer l’éversion des hémipénis du mâle ou des glandes de musc de la femelle. Pour cela, il faut effectuer un mouvement de poussée et roulement simultanés, tout en utilisant le pouce pour faire apparaître l’indice recherché hors de l’ouverture du cloaque.

    Mâle ou femelle, comment déterminer le sexe d'un boa ?Cela est toujours plus facile chez un jeune boa, car sa queue est encore souple. Toutefois, cette manœuvre peut causer de graves dommages si elle est mal exécutée. Un vétérinaire ou un éleveur est donc largement conseillé pour ne pas mettre en danger le reptile.

    La seconde nécessite le recours à une sonde. Il s’agit d’un objet métallique prévu pour être lubrifié puis inséré dans le cloaque, dans la partie gauche ou droite. La sonde est ensuite poussée en douceur en direction de la queue. La profondeur à laquelle la sonde s’enfonce détermine alors le sexe du serpent.

    Le mâle est généralement mature vers l’âge de 18 mois, donc largement plus tôt que la femelle, qui doit attendre 30 mois. L’usage veut que les mâles soient accouplés à partir de leur troisième hiver, les femelles le quatrième. La taille de l’animal est aussi à prendre en compte ainsi que le tonus musculaire. Suivant la variété de boa, la sonde s’enfonce entre 2 et 4 écailles sub-caudales de profondeur chez la femelle et de 8 ou plus chez le mâle.

    Mâle ou femelle, comment déterminer le sexe d'un boa ?

    Pour prendre la mesure, une fois la sonde insérée, il suffit de placer le bout du doigt dessus, à l’endroit où elle pénètre dans le cloaque, puis retirer doucement la sonde. Il n’y a plus qu’à mesurer la partie qui dépasse au bout du doigt. Il existe également une méthode consistant à exercer une légère pression du cloaque vers le bout de la queue avec l’index, tout en exerçant une légère contre-pression avec le pouce. Un double crissement peut alors être senti chez le mâle. Hélas, cela n’est pas fiable chez tous les boas, car le frottement n’est pas toujours apparent. La graisse et les muscles de la queue posent d’ailleurs le même problème.

    Enfin, les éperons du cloaque sont plus gros chez le mâle et la queue plus épaisse, ce qui peut apporter un élément d’information supplémentaire. Mais si vous avez le moindre doute sur votre compétence dans le cadre du sexage, ne prenez aucun risque, une fois encore. La santé de votre reptile doit avant tout être préservée.

    Mâle ou femelle, comment déterminer le sexe d'un boa ?

    Sources :
    http://www.boa-constrictors.com/
    http://www.exoticpetvet.com/
    http://www.theurbanboa.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015