Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Alimentation des reptiles : préparer les aliments vivants ou morts d’un serpent (proies)

    Alimentation des reptiles : préparer les aliments vivants ou morts d'un serpentLes serpents sont carnivores. C’est un fait incontournable, quelle que soit l’espèce que vous choisissez. Certains mangent des souris, d’autres des oiseaux, ou encore des poissons. Mais certaines précautions sont à prendre suivant que vous souhaitez donner un aliment vivant ou mort à votre reptile.

    La nourriture proche peut aiguiser les sens de votre protégé le plus doux au point de vous mordre. Les gants sont donc indispensables pour protéger vos mains lors de la distribution du repas aux sujets les plus vifs.

    Si vous choisissez de ne pas donner d’aliments vivants, il existe deux options, la pâtée nutritive (aussi difficile à trouver et coûteuse que peu utilisée) et les aliments surgelés.

    La nourriture vivante ou surgelée comprend en général des souris ou des poussins spécialement élevés et vendus pour les reptiles. Leur valeur nutritive est souvent trop faible, ce qui implique d’ajouter des compléments vitaminiques spécifiques, destinés à éviter les carences.

    Alimentation des reptiles : préparer les aliments vivants ou morts d'un serpentAvant de les proposer au menu, il faut les faire décongeler en les posant sur quelque chose de chaud, comme un radiateur, ou les laisser tremper au bain-marie, dans l’eau chaude (en les séchant ensuite). Il ne faut pas les passer au four micro-onde, car la viande va cuire et déplaire à votre convive. De plus, il pourrait se brûler, car il se crée des zones chaudes et des zones froides, la proie ne se réchauffant uniformément.

    Gardez à l’esprit que la nourriture doit être chaude comme si la vie venait tout juste de la quitter pour rester appétissante. Dans le cas contraire, votre serpent va la refuser. La température d’un mammifère étant d’environ 38°C, l’idéal est de tenter de s’en approcher.

    Pour les reptiles n’aimant que la nourriture vivante, surveillez bien le déroulement du repas. En effet, s’ils n’avalent pas leur proie correctement d’emblée, ils peuvent être mordus par le rongeur, qui tente de se défendre. Ce type de blessure est souvent très grave, pouvant entraîner la mort de votre compagnon.

    Il est important également d’adapter la taille des proies à celle de la bouche du prédateur qui les consomme. Ainsi, avec le temps, vous habituerez progressivement les spécimens tels que les boas et les pythons à manger des rats.

    Alimentation des reptiles : préparer les aliments vivants ou morts d'un serpent

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015