Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Alimentation : comment nourrir nos lapins aux différents stades de leur vie ?

    Alimentation : comment nourrir nos lapins aux différents stades de leur vie ?Tout au long de leur vie, les lapins ont des besoins alimentaires spécifiques qui évoluent. Les principaux paramètres entrant en jeu sont l’âge et le stade de croissance auquel ils se trouvent. Du sevrage jusqu’à la fin de leur existence, il est essentiel de veiller à effectuer des changements progressifs de nourriture, pour ne pas perturber leur système digestif, leur permettre de se développer correctement et maintenir un poids correct. La mise à disposition permanente d’une eau propre est tout aussi importante.

    Les juvéniles, que l’on nomme lapereaux, sont nourris par le lait de leur mère. Au cours des trois premières semaines de leur vie, ils vont y puiser tous les nutriments et anticorps nécessaires à leur croissance et à leur protection contre les maladies. Passé ce cap, ils vont commencer à grignoter de la luzerne et des granulés, tout en continuant à téter. Les aliments secs doivent leur être proposés sans limite, car ils ont alors de grands besoins à couvrir.

    Alimentation : comment nourrir nos lapins aux différents stades de leur vie ?Le sevrage intervient globalement autour de deux mois. Dès lors et jusqu’à sept mois, granulés et luzerne seront toujours laissés à volonté, en ajoutant de petites portions de légumes frais. Il faut veiller à ne pas causer de désordre intestinal et à défaut, ne plus servir l’aliment incriminé.

    A partir de de sept mois, fléole des prés et foin d’herbes doivent quotidiennement figurer au menu. Le foin participe à la digestion. Le foin de luzerne contenant du calcium et étant particulièrement énergétique, il est recommandé chez les jeunes lapins, mais en limitant sa quantité.

    Les granulés sont tout aussi riches, ce qui implique également de servir des quantités ne favorisant pas la prise excessive de poids de l’animal. La perte de calories est compensée par l’adjonction de légumes et fruits, en quantité modérée.

    Mais à l’âge adulte, l’alimentation doit être plus riche. Fléole des près, foin de graminées et foin d’avoine doivent leur être servis à volonté, en limitant l’apport de granulés. De la verdure (légumes-feuilles verts sombres tels que les épinards par exemple), des légumes variés jaunes ou oranges et de faibles quantités de fruits sont bénéfiques.

    A partir de six ans, les lagomorphes entre dans leur phase de vieillesse. S’ils sont en bonne santé, ils peuvent continuer à se nourrir comme les adultes. Mais souvent, une perte de poids est observée. Pour palier cela, il est possible d’effectuer une légère augmentation de la portion journalière d’aliments secs.

    A chaque âge correspondent donc des besoins alimentaires différents. Il est primordial de les respecter en calculant correctement la ration quotidienne adéquate pour maintenir nos lapins en bonne santé. C’est un petit prix à payer pour leur permettre de vivre à nos côtés de nombreuses années.

    Alimentation : comment nourrir nos lapins aux différents stades de leur vie ?

    Sources :

    http://www.bio.miami.edu/

    http://www.peteducation.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015