Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Alimentation : comment nourrir nos Bouledogues français avec des aliments frais ?

Alimentation : comment nourrir nos Bouledogues français avec des aliments frais ?Les Bouledogues français peuvent être nourris à partir de rations préparées par nos soins. Certains éleveurs se livrent à cet exercice quotidiennement, afin de stimuler leur système immunitaire et leur apporter des nutriments faciles à digérer et riches en vitamines et minéraux.

La ration est composée d’aliments crus, à savoir de morceaux de poulet, cous de dinde hachés, oeufs, légumes et yaourt. Elle comprend 80 % de protéines, 12 % de légumes, 5 % de poisson et 3 % d’ingrédients divers.

Les protéines sont constituées par des cous de dinde hachés, des abats coupés en dés et morceaux de chair de poulet. Les légumes sont quant à eux un mélange de légumes verts (pour les fibres), légumes oranges (pour l’apport en bêtacarotène et en glucides) et dans une part moindre, de fruits. Le poisson peut comprendre du hareng, du saumon et du maquereau. La part restante compte quant à elle du yaourt, des oeufs et du vinaigre de cidre.

Alimentation : comment nourrir nos Bouledogues français avec des aliments frais ?En ce qui concerne la portion journalière, un chiot doit consommer jusqu’à 10 % de son poids sous la forme de 4 à 6 rations quotidiennes. Un adulte a des besoins moindres, puisqu’il ne lui faut que 2,5 à 3 % de son poids pour se maintenir en forme sans risque de surpoids. Les légumes doivent être bouillis ou mixés pour augmenter leur digestibilité. Il est possible de laisser quelques morceaux de viande entiers, afin de favoriser la mastication et l’hygiène dentaire. Ne jetez pas le cartilage et les os. Mixés, il apportent du calcium et de précieuses vitamines sans danger pour l’animal.

Pour faciliter la préparation et la conservation, il suffit de former des portions adéquates avant de les placer au congélateur dans des sacs prévus à cet effet. Avec un peu d’organisation, cela permet de préparer les portions plusieurs semaines à l’avance et ainsi gagner un temps précieux, mais aussi d’interrompre le développement des bactéries.

Ce type de menu réclame un certain temps de préparation préalable, ce dont tous les maîtres ne disposent pas, outre leurs obligations habituelles. Cela constitue néanmoins un excellent moyen de contrôler l’apport alimentaire de nos Bouledogues français et savoir exactement ce qu’ils mangent. L’absence de substance chimique, colorant alimentaire ou autre additif réduit quant à elle considérablement le risque de problème digestif ou d’allergie souvent rencontré avec des aliments industriels. C’est donc une solution à envisager très sérieusement lorsque les autres options n’ont apporté aucune solution satisfaisante, tout en opérant une transition alimentaire progressive entre les deux types d’aliment.

Alimentation : comment nourrir nos Bouledogues français avec des aliments frais ?

Source : http://www.bullmarketfrogs.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015