Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Le Bouledogue français, ou French bulldog, petit par la taille mais fort de caractère

Le Bouledogue français, ou French bulldog, petit par la taille mais fort de caractèreLe Bouledogue français, ou French bulldog, est une race originaire de la région parisienne. Il accompagnait autrefois les bouchers, commerçants et voyous, qui l’utilisaient lors des combats de chiens.

Il a été obtenu par le croisement de ratiers et Bulldogs anglais, dans le but de raccourcir les pattes de ces derniers pour les affrontements canins. Pour ajouter encore à sa mine patibulaire, il a ensuite été croisé avec une race de chien française appelée  » Lillois  » , qui descendait du Carlin. Cependant la représentation d’une variété proche a été retrouvée dans des vestiges assyriens du X ème siècle. Dès le XX ème siècle, il a connu un vif succès en France, dans le reste de l’Europe et aux Etats-Unis. Les dames de la haute bourgeoisie et la noblesse se l’arrachaient alors à prix d’or.

Le Bouledogue français, ou French bulldog, petit par la taille mais fort de caractèreC’est un petit chien qui mesure entre 28 et 33 cm de haut. Il peut peser de 10 à 12 kilos. Caille ou bringé à l’origine, son pelage ras et luisant peut désormais être blanc, fauve, ou bringé et blanc. Il peut vivre près de 11 ans. C’est un animal d’intérieur avant tout et un très bon gardien, qui prévient son maître au moindre bruit suspect. Il a besoin de se dépenser régulièrement et d’être brossé de temps en temps, son pelage demandant peu d’entretien. Affectueux, il est vif, alerte, et accepte très bien la compagnie des enfants. Il s’habitue sans problème à d’autres animaux, ce qui en fait une race très appréciée.

Ce chien n’est pas génétiquement conçu pour se contorsionner dans tous les sens. D’ailleurs, il a du mal à atteindre son postérieur, contre lequel la queue plaquée retient parfois des saletés. Il est sujet à la déshydratation et supporte difficilement les fortes chaleurs. Les plis visibles sur son museau exigent un peu d’entretien. Une crème appliquée régulièrement prévient tout risque d’infection. Son appétit étant solide, il faut rationner ses repas pour lui éviter l’embonpoint. Son plus gros défaut est de ronfler, mais cela contribue à le rendre sympathique.

L’avis de boubou : le Bouledogue anglais n’est petit que par la taille. Son courage et son caractère bien trempé en font un redoutable gardien. Son éducation devra être sans faille. Le mâle peut se montrer agressif si ses maîtres lui laissent trop de liberté. Son éducation doit être faite dans le calme et la bonne humeur, mais avec fermeté et persuasion, afin de toujours garder le contrôle. Ce chien est très sensible. Il est important de le manipuler dès son plus jeune âge (nettoyage des oreilles, ouverture de la gueule…) et ceci par le biais de plusieurs personnes n’appartenant pas à la famille. Il faut également lui donner une éducation en ce qui concerne la nourriture, qui l’obsède au point qu’il est important de ne rien lui donner en dehors de son alimentation, sous risque de le voir développer des problèmes de poids, de vol et même d’agressivité. Avant d’adopter ce chien, il est impératif de bien prendre en considération tous ces critères pour savoir si l’on est apte à le détenir.

Le Bouledogue français, ou French bulldog, petit par la taille mais fort de caractère Sources : http://www.bulldogbreeds.com/ http://frenchbulldogclub.org/ http://www.frenchbulldogclubnsw.asn.au/ http://www.akc.org/

2 réponses à Le Bouledogue français, ou French bulldog, petit par la taille mais fort de caractère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015