Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    5 Jouets de foraging pour perroquet faciles à faire soi-même

    Jouets de foraging pour perroquet à faire soi-mêmeVotre perroquet aime fourrager, c’est dans ses gènes, alors pourquoi ne pas lui faire plaisir ?

    Dans sa forêt d’origine, votre perroquet passe son temps à gruger tout ce qui lui tombe sous le bec. Il tâte, explore, déchiquète, goûte, expérimente ce qui l’entoure. Chez vous il est possible, dans une moindre mesure, de reproduire cette stimulation et de parfaire ainsi son équilibre psychique et physique. Pour cela vous pouvez parfaitement acheter des jouets tout prêts à installer, mais en général, cela est relativement coûteux. Voici donc quelques suggestions qui ont fait leurs preuves chez nos amis à plumes.

    Pour les perruches ondulées et autres petits becs crochus, il existe une petite astuce très simple pour réaliser un jouet à fourrager en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Pour cela, déchirez des morceaux de papier de différentes tailles, puis glissez-les dans un auget ou un gobelet, à la verticale ou à l’horizontale, en alternance avec différentes graines et friandises.

    Jouet pour perroquet à fabriquer soi-même : le gobelet mille-feuille

    La coque en boîte à oeufs propose quant à elle une excellente activité foraging pour petit et moyen perroquet. L’élément clé de sa fabrication se trouve certainement dans votre cuisine. Ce n’est ni plus ni moins qu’une boîte à œufs en papier mâché, dont vous découperez les alvéoles. Une perforation au milieu du fond de chacune vous permettra de les enfiler en conservant les ouvertures face à face, sur un lacet de cuir ou une cordelette. Nous avons d’ailleurs publié un tutoriel ICI indiquant comment procéder.

    Bloquez le tout en faisant un nœud au-dessus, un au-dessous de la « boîte » ainsi formée. En fonction de la taille de l’oiseau auquel le jouet est destiné, vous augmenterez la complexité de ses recherches en assemblant plusieurs de ces capsules, les unes au-dessus des autres. Dans chacune vous laisserez libre court à votre imagination pour cacher différentes surprises.

    Pour les petits, moyens et grands becs crochus, vous pouvez réaliser une cascade cache-pots en utilisant des gobelets en carton dont le fond aura préalablement été percé. Emboîtez-les les uns dans les autres au fur et à mesure que vous faites passer un lien par le trou réalisé. Faites un nœud sous celui du bas, pour stabiliser l’ensemble et garnissez chaque gobelet avec des récompenses en tout genre.

    Jouets de foraging pour perroquet à faire soi-mêmeJouets de foraging pour perroquet à faire soi-même

    Pour satisfaire les amateurs de jouets de patte, Rien de tel qu’un morceau de tasseau, de la corde de sisal et quelques graines. Il suffit de détailler des morceaux de 2 à 6 cm de long suivant la taille de l’oiseau qui va en profiter, puis pratiquer des trous traversants à l’aide d’une perceuse, dont un au centre. Un bout de sisal est alors glissé dans ce dernier et noué de part et d’autre, avant de remplir les trous laissés libres avec des friandises.

    Ce jouet peut aussi être modulé en remplaçant les friandises par différentes matières de liens, pour mixer les sensations. Ainsi le coton, le cuir, le lin, le sisal ou le chanvre peut être noués sur une même pièce pour agrémenter autrement l’activité.

    Jouets de foraging pour perroquet à faire soi-même

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015