Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    novembre 2013
    L M M J V S D
    « Oct   Déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  

    Jeux et accessoires : les perroquets ont-ils une préférence pour les jouets en bois dur ou en bois tendre ?

    Jeux et accessoires : les perroquets ont-ils une préférence pour les jouets en bois dur ou en bois tendre ?Les jouets en bois n’offrent pas tous le même intérêt pour les psittacidés. Une nette préférence a même été observée lors d’une étude réalisée scientifiquement.

    Pour mieux cerner cette préférence, des cubes de 3,8 cm3 jaunes et bleus ont été utilisés. Certains étaient en pin (bois tendre), d’autres en bouleau (bois dur).

    Les pièces en bois tendre ont été largement favorisés au détriment des autres. Il apparaît de façon générale que les bois durs remportent largement moins de succès. Le choix de la texture et de la dureté des jouets que nous proposons à nos perroquets doit donc tenir compte de ce facteur.

    Les bois dits tendres sont ceux de faible ou moyenne densité. Ils sont d’ailleurs plus légers que les bois durs. Pour la plupart, ils font partie de la famille des conifères. Les bois durs appartiennent à la famille des angiospermes.

    Jeux et accessoires : les perroquets ont-ils une préférence pour les jouets en bois dur ou en bois tendre ?Bois durs : bois de java, bouleau, chêne, noyer, frêne, hêtre, châtaigner, charme, orme, merisier, noisetier sec.

    Bois tendres : balsa, pin, cèdre rouge, peuplier, tremble, tilleul, pommier et autres bois d’arbres fruitiers, noisetier frais, mélèze, érable.

    A la lumière de ce constat, le fait est que les supports de jouets et les jouets de patte à manipuler ont ainsi intérêt à être composés de bois dur, tandis que ceux destinés à être grugés doivent viser des bois de moyenne et faible dureté.

    Cela permet de varier la résistance aux assauts des coups de bec, d’une part, et ainsi d’augmenter le plaisir que l’oiseau peut en retirer, d’autre part, de par les différentes sensations qui en découlent.

    Néanmoins résignez-vous. Un perroquet ne « s’éclate » réellement qu’avec ce qu’il peut réinventer, en découpant, grignotant, détruisant la moindre trace de son aspect d’origine. Par conséquent, plus le jeu est en mauvais état après usage, plus vous pouvez être persuadé qu’il a remporté de succès.

    Jeux et accessoires : les perroquets ont-ils une préférence pour les jouets en bois dur ou en bois tendre ?
    Sources :
    http://www.sciencedirect.com/
    http://zoologica.wordpress.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015