Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)
avril 2017
L M M J V S D
« Mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Le dogue de Bordeaux, un molosse qui allie puissance et douceur

Le dogue de Bordeaux, un molosse qui allie puissance et douceurLe dogue de Bordeaux est le seul dogue français ainsi que l’une des plus vieilles races de France. Son origine remonterait au dogue des légions romaines. Connu dans le sud ouest depuis le Moyen Âge sous le nom d’Alan Vaultre, c’était alors un chien de combat et de chasse.

Au XVIII siècle, Buffon l’a décrit sous l’appellation de « Dogue d’Aquitaine ». La race a été officialisée en 1926, après quelques croisements entre des Bulldogs et des Mastiffs, tout comme le Bullmastiff.

Ancien chien de combat, ce molosse est doué pour la garde. Sa vigilance et son courage sont à toute épreuve, sans qu’il soit dangereux pour autant. Pourtant il a peu d’affection pour ses congénères. Très attaché à son maître, il est doux calme et sensible. Il adore les enfants.

Le dogue de Bordeaux, un molosse qui allie puissance et douceurLe mâle mesure 60 à 68,5 cm pour 50 kilos, la femelle 57 à 66 cm pour 45 kilos. Son pelage fauve est court, fin et doux au toucher. Des marques blanches peuvent être visibles. Il peut également avoir un masque brun ou noir.

Ce chien a besoin d’espace et d’un maître sachant lui donner un centre d’intérêt, pour qu’il soit équilibré. Il a besoin de sport ou de faire de grandes promenades, sous peine de le voir dépérir ou se transformer en véritable bulldozer. Son éducation devra être douce et ferme à la fois.

Son maître devra faire attention aux plis et à sa peau, qui présente souvent des problèmes d’eczéma ou d’allergie. J’aime particulièrement cette race, qui a du charme pour les amoureux des bouilles peu ordinaires.

L’avis de boubou : le dogue de Bordeaux est parfois confondu avec le Mâtin napolitain, dont il se distingue par une part moins importante de peau qui pend. Sa tête a fait l’objet d’une sélection visant à la rendre plus volumineuse avant que les éleveurs ne mettent un frein à cette tendance, qui allait était poussée à l’excès.

Le dogue de Bordeaux, un molosse qui allie puissance et douceur

Sources :

http://elelur.com/

http://animalia-life.club/

http://www.dogster.com/

http://indybordeauxs.com/

https://www.animalwised.com/

« Encyclopédie du chien, Royal Canin »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015