Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : l’acupuncture au service du chat

    Santé : l'acupuncture au service du chatL’acupuncture consiste à piquer de fines aiguilles en des points stratégiques du corps, Si elle est utilisée depuis des siècles chez l’Homme, elle l’est aussi chez l’animal, même si cela reste moins répandu.

    Son but est de guérir la zone traitée. Il s’agit d’une technique médicinale ancestrale utilisée pour traiter les animaux en Chine depuis plus de 3000 ans. Elle peut être utilisée seule ou accompagnée d’un traitement médicamenteux et intervient pour traiter de nombreuses maladies.

    Les aiguilles utilisées par les vétérinaires contemporains sont solides, hypodermiques et à saignement notamment. L’électricité, les massages et le laser à puissance faible interviennent aussi. Cette médecine est préconisée pour lutter contre les problèmes fonctionnels qui induisent la paralysie, l’allergie ou la douleur par exemple.

    Santé : l'acupuncture au service du chatChez le chat, on peut intervenir dans différents cas :

    • problèmes musculo-squelettaux, comme l’arthrite ou les ennuis de colonne vertébrale
    • problèmes de système nerveux, comme la dermatite allergique
    • problèmes gastro-intestinaux, telles que les coliques, ne nécessitant pas d’intervention chirurgicale
    • certains problèmes de reproduction.

    L’acupuncture repose sur la théorie que la maladie résulte d’un déséquilibre énergétique dans le corps. Elle vise à rétablir cet équilibre pour aider l’organisme à lutter contre la maladie. Elle peut stimuler les nerfs et la circulation sanguine notamment. Elle soulage aussi les spasmes musculaires et permet de libérer des hormones telles que les endorphines (substances chimiques luttant contre la douleur) et le cortisol (stéroïde naturel). L’acupuncture n’a pas encore révélé tous ses secrets, bien que de nombreux effets bénéfiques aient déjà été avérés en médecine vétérinaire.

    Santé : l'acupuncture au service du chatUne fois les aiguilles en place, l’animal ne ressent aucune douleur. Leur insertion est presque indolore, mais ensuite le chat se détend et va parfois jusqu’à s’endormir. Cependant, la sensation de fourmillement, de crampe ou d’engourdissement peut en déranger certains.

    C’est l’une des formes les plus sûres de traitement si une personne expérimentée la pratique. Les effets secondaires sont très rares. En effet, la santé du patient peut donner l’illusion d’empirer au cours des 48 h qui suivent la thérapie et l’état de somnolence peut durer 24 h. C’est le signe que certains changements s’opèrent dans l’organisme, et ils sont souvent suivis d’une amélioration de son état.

    Suivant les zones traitées la méthode utilisée et l’état du félin, la séance peut durer de 10 secondes à 30 minutes. Pour des problèmes graves et chroniques, plusieurs séances sont quelquefois nécessaires à raison d’une à quatre par semaine pendant 4 à 6 semaines. Choisir un vétérinaire acupuncteur nécessite de prendre certains critères en compte. Il faut que le praticien soit agréé, mais aussi qu’il ait reçu une formation spécifique pour traiter les animaux. Vous aurez ainsi l’assurance que votre chat soit correctement soigné.

    Santé : l'acupuncture au service du chat

    Sources :

    http://www.lid.com/

    http://www.bcpetvet.com/

    http://www.vmctampa.com/

    http://www.lansingstatejournal.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015