Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Education : le sevrage comportemental du chiot

    Education : le sevrage comportemental du chiotVous avez décidé de faire saillir votre chienne. Le fiancé a été choisi, l’accouplement a eu lieu et les petits sont nés. Le sevrage alimentaire de vos chiots commencera entre la 4 ème et la 6 ème semaine. Mais il existe, même s’il n’est pas reconnu par un grand nombre d’éleveurs, un sevrage comportemental, qui permet d’augmenter les chances d’avoir des chiots équilibrés.

    Idéalement, un chiot ne devrait jamais quitter sa mère avant l’âge de trois mois. Il est très important que la chienne qui élève ses petits soit équilibrée et dépourvue de peur ou d’agressivité. N’oubliez pas que les chiots hériteront à 80% du comportement de leur mère. La mère doit également pouvoir s’occuper de ses petits sans être dérangée par trop d’interventions extérieures, afin de leur apprendre leur transmettre les bases du langage propre à leur espèce. Toutefois, il est tout aussi essentiel que l’éleveur puisse donner un coup de pouce pour préparer son chiot à devenir indépendant sans risquer de devenir trop peureux lorsqu’il arrivera dans sa nouvelle famille.

    Education : le sevrage comportemental du chiotL’emplacement de la nurserie doit avoir été choisi dans un espace calme, avec peu de passage, à l’abri des courants d’air. Vers l’âge de six semaines, un lecteur audio peut être mis en place. Au début, il sera utilisé pour diffuser de la musique. Puis, après quelques jours, des bruitages divers lui seront substitués plusieurs heures par jour, en prenant soin de mettre au début le son assez bas et de l’augmenter progressivement les jours suivants. Ces bruits pourront inclure des chants d’oiseau, mais aussi des outils ou des bruits urbains, tels que les moteurs de voitures ou autres véhicules.

    Vers l’âge de sept semaines, commencez à introduire des jouets de différentes formes, qui produisent des bruits différents. Si le temps le permet, vous pouvez aussi, sous étroite surveillance, placer les chiots et la maman dans le jardin, afin qu’ils commencent à s’habituer à d’autres endroits. Pensez aussi, à partir de la septième semaine, à faire profiter de quelques promenades de 20 minutes votre chienne, pour lui permettre de s’isoler de ses chiots et avoir un peu d’intimité avec son maître.

    Vers l’âge de huit semaines, vous pouvez installer de petits colliers à vos chiots et commencer de petites balades en laisse. Demandez aussi à quelques amis de venir manipuler les petits, leur ouvrir la gueule, mais aussi de faire le nettoyage des oreilles afin qu’ils puissent être habitués à avoir des contacts fréquents avec des personnes étrangères.

    Vers l’âge de neuf semaines, vous pouvez commencer à les faire marcher individuellement en laisse dans votre jardin. Dès qu’ils acceptent la laisse, demandez à l’un de vos proches de bouger une poubelle à roulettes puis de démarrer une tondeuse pendant que vous promenez le petit chiot.

    S’il prend peur, ne le caressez pas, mais encouragez-le avec son jouet préféré pour qu’il oublie ce qui lui a fait peur. A douze semaines, vos chiots sont prêts à rejoindre leur nouvelle famille. Quelques jours avant son départ, équipez votre animal d’un collier DAP, en conseillant au maître de lui en remettre un chaque mois pendant deux à trois mois. Vous pouvez aussi faire de même avec la mère, qui risque de stresser dès que tous ses petits seront partis.

    Vous apprécierez également la lecture de nos sujets concernant la période (de toute première importance) allant de la gestation au sevrage du chiot, ainsi que celle du sevrage et de la croissance.

    Education : le sevrage comportemental du chiot

    Sources :

    https://culandubhkennel

    http://dogsondeployment.org/

    http://www.puppyprodigies.org/

    http://www.talismanaussies.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015