Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    La socialisation du chiot : une nécessité pour le devenir de votre compagnon

    La socialisation du chiot : une nécessité pour le devenir de votre compagnonChez un chien adulte, le problème  qui pousse le plus fréquemment les maîtres à  faire appel à un éducateur ou un comportementaliste canin est le manque de sociabilité envers ses congénères.

    Lorsqu’un chien est devenu agressif envers les autres, il est difficile de faire marche arrière. Le mieux que l’on puisse faire est de réussir à le maîtriser, sans jamais pouvoir le socialiser réellement, et à le faire jouer avec un autre chien. Pour que la socialisation soit plus fiable, il faut donc l’entamer dès les premières semaines de sa vie et l’entretenir ensuite, de façon à ce qu’il réponde par le meilleur comportement possible tout au long de son existence.

    Les séances collectives sont d’une extrême importance pour la socialisation, mais aussi pour apprendre à maîtriser et faire obéir le chien parmi ses congénères. Pour cela, il ne suffit pas que l’animal s’entende bien avec un autre chien. En effet, dès son plus jeune âge, il faut lui faire rencontrer des chiens de toutes tailles et de tous âges pour qu’il découvre des jeux, la palette des comportements de ses congénères et lui faire découvrir son rang hiérarchique.

    La socialisation du chiot : une nécessité pour le devenir de votre compagnonBien sûr, il ne faut pas uniquement les faire jouer ensemble, car cela risque de poser un autre problème : celui que votre animal pense uniquement à jouer lorsqu’il en verra un autre. En effet, il faut savoir lier le jeu à l’apprentissage de l’obéissance. Parfois, il faut faire travailler votre compagnon avec d’autres chiens et parfois il faut le faire jouer et assimiler les deux ensuite. Bien sûr, cela se fait progressivement.

    Cette façon de procéder conduit à la socialisation de votre animal. Il ne faut pas oublier que tous les chiens ne seront pas aussi socialisés que le vôtre, donc il est du plus grand intérêt d’observer tout autant le comportement de l’autre chien. Pour ma part, je commence toujours par demander des renseignements aux maîtres. Je fais ensuite se rencontrer les deux chiens, en laisse, sur un terrain neutre. L’attitude, la posture qu’ils adoptent alors, peuvent déjà nous éclairer. Dans un second temps, je les fais marcher un peu en laisse côte à côte puis, si tout se passe bien ainsi, je les détache si je souhaite passer à la phase de jeu.

    Bien entendu, il faut se montrer prudent durant les premières minutes, mais aussi au moment où nous décidons d’interrompre la séance (chien trop entreprenant, peureux ou fatigué), afin d’éviter tout conflit. Lorsque les chiens sont adultes, faire jouer uniquement des couples facilite souvent les choses, car avec des chiens adultes de même sexe le risque de bagarre à visée hiérarchique augmente.

    La socialisation du chiot : une nécessité pour le devenir de votre compagnon

    Source : boubou

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015