Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    La Java américaine, une poule au bord de l’extinction

    La Java américaine, une poule au bord de l'extinctionLa Java américaine est une poule qui trouve ses racines aux Etats-Unis. Elle doit son nom à sa possible venue de l’île de Java.

    Différentes versions s’opposent, mais elle serait apparue entre 1835 et 1850, pour n’arriver en Grande Bretagne qu’aux alentours de 1885.

    Au XIX ème siècle, elle était appréciée pour sa chair. Elle a ensuite été utilisée dans les croisements qui ont abouti à la naissance de la Plymouth Rock et de la géante de Jersey, deux races qui l’ont ensuite supplantée.

    Le coq pèse environ 4,3 kilos et la poule 2,9 à 3,4 kilos. Son corps massif est rectangulaire, avec un dos long et une large poitrine arrondie.

    La Java américaine, une poule au bord de l'extinctionQuatre plumages sont admis par le standard : noir, noir caillouté blanc, blanc et auburn. La Java noire se caractérise par des reflets verts métalliques semblables à ceux d’un hanneton. Ses yeux sont très sombres, de marron foncé à presque noirs. Ses tarses sont noirs avec la peau jaune au-dessous des pieds.

    Chez la Java cailloutée, la peau du contour de l’œil et des oreillons est rouge vif et le plumage noir, marqué de blanc, avec des pattes bleutées et la plante des pattes blanche.

    Toutes les variétés de Java ont la peau du corps jaune et une simple crête. Elles pondent de gros œufs bruns. Seules les variétés noire et cailloutée sont officiellement reconnues par le standard, ce qui n’empêche pas un petit nombre d’éleveurs de poursuivre l’élevage de Java blanches et auburn, dans le but de parvenir à les faire reconnaître un jour.

    La Java américaine, une poule au bord de l'extinctionLa Java est une poule robuste, qui supporte assez bien le froid lorsqu’un poulailler peut l’abriter. Elle peut s’adapter aux petits espaces. Elle se montre calme, docile et se laisse manipuler sans trop de difficultés. Elle est active et adore fourrager à la recherche de vers et petits insectes enfouis dans le sol, ce qui la rend peu exigeante sur le plan alimentaire. C’est généralement une bonne mère.

    En dépit de son attrait esthétique et de sa douce nature, cette race de poule est menacée d’extinction. Sa population a augmenté, mais cela ne suffit pas à la mettre hors de danger à l’heure actuelle. Le manque d’informations à son sujet atteste de sa rareté.

    Pour aider à préserver cette race, les petits élevages américains sont encouragés à détenir quelques sujets au moins pour participer à l’effort collectif et relever ce nombre, qui n’était encore que d’environ 2000 en 2013.

    La Java américaine, une poule au bord de l'extinction

    Sources :

    http://www.feathersite.com/

    http://chickenbreedslist.com/

    http://www.wrenhillfarm.com/

    http://www.mypetchicken.com/

    http://www.livestockconservancy.org/

    http://www.backyardpoultrymag.com/

    http://www.javabreedersofamerica.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015