Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Le cycle de sommeil du cochon d’Inde, une adaptation à l’image de sa vie à nos côtés

Le cycle de sommeil du cochon d'Inde, une adaptation à l'image de sa vie à nos côtésMatinal, diurne, noctambule, voire insomniaque, chacun a son propre cycle de sommeil. Quand certains s’endorment à peine, d’autres sont déjà réveillés et entament leur journée, en forme. Il en va de même pour les animaux. Les hiboux vivent essentiellement la nuit, tandis que les chiens eux sont actifs en journée. En ce qui concerne les cochons d’Inde, il est plus difficile de les classer dans une catégorie précise, de par leurs origines ancestrales.

Les scientifiques ont avancé la théorie que le cobaye descend d’une espèce sud-américaine. En effet, les Incas (Pérou) auraient été les premiers à la domestiquer il y a de cela environ 5 000 ans. En 2003, la science a conclu que le cochon d’Inde tel que nous le connaissons a pour ancêtre une espèce sauvage désormais éteinte qui vivait à son époque dans l’Ouest et le Nord de l’Amérique du Sud.

Le cycle de sommeil du cochon d'Inde, une adaptation à l'image de sa vie à nos côtésEn revanche, la grande différence entre ces deux espèces provient, entre autres, de leur cycle de sommeil. En effet, contrairement à son homologue sauvage, le cochon d’Inde domestique aurait calqué son rythme de vie sur celui des humains et se serait tout simplement adapté à la vie en société.

Un chercheur allemand, Lars Lewejohann, a par ailleurs déclaré que « l’espèce domestique avait un avantage en matière d’orientation dans l’espace, alors que sa compatriote sauvage, elle, faisait de meilleurs nageurs. Cela suggère donc une adaptation à l’environnement créé par l’homme plus à même de régler ces soucis. » En dehors des caractéristiques physiques, il est également question de changement de couleur de pelage, d’espérance de vie plus grande et de reproduction.

Dans la journée d’un cochon d’Inde, nous pouvons observer essentiellement deux phases qui se répètent à l’infini : d’abord une longue période d’éveil, puis de courts moments de sommeil. En cela également il se distingue de son homologue sauvage, chez qui ces phases ont une durée plus équilibrée. Pour cette raison, les scientifiques n’arrivent pas à décider dans quelle catégorie classer les cochons d’Inde domestiques, entre crépusculaires et diurne. Il semblerait effectivement que le rythme de vie de leurs propriétaires entre fortement en ligne de compte, l’animal s’adaptant alors à ces derniers.

Le cycle de sommeil du cochon d'Inde, une adaptation à l'image de sa vie à nos côtés

Sources :

swapmagic

http://www.guineapigcages.com/

http://www.guineapigtoday.com/

http://undercoverguineapigs.blogspot.fr/

Une réponse à Le cycle de sommeil du cochon d’Inde, une adaptation à l’image de sa vie à nos côtés

  • GUY Marie-Pierre dit :

    Merci car je m’inquiète souvent; J’ai peur que le son de la télé, même au plus bas, l’empêche de dormir. Il me réveille souvent la nuit en poussant des petits cris. Il attend que je lui rapporte à manger, bien qu’il ait déjà tout voire trop et, une fois servi retourne se coucher.

    Je suis donc rassurée de savoir qu’il s’est adapté à mon rythme.

    • angelk dit :

      Les cochons sont des as dans l’art de la manipulation, de véritables détecteurs de présence et des systèmes d’alarme ultra-sophistiqués lorsqu’il s’agit de prévenir de l’ouverture du réfrigérateur. Ce sont là encore des preuves de leur adaptation. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015