Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    décembre 2013
    L M M J V S D
    « Nov   Jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  

    Les exigences des geckos diurnes du genre Phelsuma : maintenance et alimentation

    Les exigences des geckos diurnes du genre Phelsuma : maintien et alimentation

    Les geckos du genre Phelsuma sont originaires des Îles de l’Océan Indien, des Seychelles et du Sri Lanka. Certaines espèces ont été introduites à Hawaï, en Floride et en Afrique. Ils sont diurnes, ce qui n’est pas le cas de la plupart des geckos.

    Leurs couleurs vives les rendent particulièrement populaires. Ils sont donc très actifs durant la journée, mais aussi très territoriaux, ce qui ne destine pas les mâles à vivre ensemble en captivité, à moins de pouvoir leur procurer un espace et des abris suffisants. C’est toutefois davantage un animal de compagnie à observer qu’un compagnon interactif. Sa vivacité ne le prédestine pas aux débutants, même si certaines variétés sont moins exigeantes, comme Phelsuma madagascariensis grandis, Phelsuma laticauda, et Phelsuma lineata. La plupart de leurs besoins sont communs, notamment l’impératif d’éviter la sous-alimentation.

    Les exigences des geckos diurnes du genre Phelsuma : maintien et alimentation

    Les geckos diurnes ont en général besoin d’un terrarium vertical, ce qui signifie qu’il doit être plus haut que large. Le Phelsuma barburi préfère néanmoins un terrarium horizontal. Pour les jeunes sujets et les espèces de petite taille, les espaces à porte coulissante ne sont pas adaptés, car ils peuvent se faufiler à l’extérieur en passant entre les deux parois. Si vous choisissez tout de même ce type de bac, placez un joint adhésif en caoutchouc à la jonction des parois coulissantes.

    Des plantes hautes peuvent ainsi y être plantées pour leur permettre de se livrer à leur sport favori, l’escalade. Pour les plus petits sujets, un volume de 40 litres peut suffire alors qu’il faut compter le double pour les plus grands. La marque Exoterra propose une gamme abordable. La ventilation et l’humidité sont primordiales, aussi les aquariums ne sont-ils pas du tout conseillés.

    Le substrat doit être composé de gravillons d’1,3 cm pour assurer le drainage et d’une couche de tourbe épaisse de 3,8 cm. De petites pièces d’écorce servant de substrat aux orchidées peuvent aussi être placées par dessus si elles sont soigneusement rincées. Vous pouvez également y installer des plantes vivantes assez hautes à feuilles rigides, telles que la Sansevieria, les orchidées, les broméliacées, pottos et autres plantes tropicales. Les bananiers et Monstera sont plus indiqués pour les grandes variétés. Les bambous constituent également un bon choix. Placés à proximité des lumières fluorescentes, ils permettent au reptile de se réchauffer. Elles participent au maintien de l’humidité de l’air.

    Les exigences des geckos diurnes du genre Phelsuma : maintien et alimentation

    Il existe également dans le commerce des surfaces en résine à placer contre la paroi arrière. Elles ont l’aspect de l’écorce ou de la roche et offrent de bonnes prises au gecko pour l’escalade. Certaines plantes, dont le lierre, peuvent également s’y agripper pour croître. Pensez aussi à prévoir de nombreuses cachettes pour sécuriser votre ou vos compagnons. Protégez le meuble sur lequel le terrarium est posé, car l’humidité ambiante est souvent source de moisissure.

    En raison de leur habitat naturel, les geckos du genre Phelsuma sont parfois associés à des créatures telles que les grenouilles arboricoles. C’est une chose à prendre avec précaution, car les grands geckos (Phelsuma madagascariensis grandis et standigi) mangent les grenouilles et lézards plus petits qu’eux. C’est l’inverse qui se produit lorsque de grosses grenouilles sont maintenues avec de petits Phelsuma (laticauda, klemmeri). Ne mélangez donc que des espèces de taille équivalente et tenez compte de leur territorialité.

    Par ailleurs, plusieurs variétés différentes de Phelsuma sont parfois hébergées ensemble, mais les conflits sont alors à surveiller, car ils peuvent aussi bien survenir entre mâles qu’entre femelles. Deux mâles ne doivent donc idéalement pas vivre ensemble, qu’ils soient ou pas de la même espèce. Certains vont jusqu’à éliminer purement et simplement les femelles avec lesquelles ils ne peuvent pas s’accoupler. La maintenance en couple est donc à privilégier.

    Les exigences des geckos diurnes du genre Phelsuma : maintien et alimentationEn général, les geckos ont besoin de vivre à une température qui va de 27 à 31 °C. La plupart nécessitent un taux d’hygrométrie de 50 à 85 %. Environ deux brumisations par jour sont suffisantes pour y parvenir.

    L’éclairage doit être relié à une minuterie pour assurer le nombre d’heures d’allumage nécessaires à son bien-être : 14 heures quotidiennes en été, 10 en hiver. Une ampoule halogène de 20 à 50 Watts est idéale pour le réchauffer, car les ampoules céramiques à infra rouges sont trop puissantes pour des terrariums de petite taille. Un thermostat peut servir à réguler les fluctuations pour maintenir une atmosphère stable. Durant la saison froide, La température doit légèrement descendre. En effet, les variations sont faibles car il provient d’un milieu naturel tropical où les heures d’ensoleillement et les températures sont assez stables, avec une variation entre la saison sèche et la saison humide.

    Ces geckos se nourrissent surtout de grillons, vers de farine, blattes et mouches. Certains mangent aussi un peu de fruit, dont la papaye, les petits pots pour bébé (à petites doses), du pollen et de la mangue. Un complément en vitamines, phosphore et calcium est aussi nécessaire. On le saupoudre sur les aliments avant qu’ils ne soient proposés. Un nectar en poudre destiné aux geckos diurnes est aussi en vente dans le commerce. Ne les prenez jamais par la queue si vous désirez qu’ils la conservent, car ils s’en séparent lorsqu’ils se sentent en danger. Si vous décidez de reproduire cette espèce lisez notre sujet ICI.

    Les exigences des geckos diurnes du genre Phelsuma : maintien et alimentation

    Sources : http://www.daygecko.com/ http://daygeckos.co.uk/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015