Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Comment savoir si l’alimentation de nos chiens ne convient pas ?

    Comment savoir si l'alimentation de nos chiens ne convient pas ?A chaque âge et chaque mode de vie correspondent des besoins alimentaires particuliers chez nos chiens. Mais d’autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte. Tous ne tolèrent pas les mêmes types de nourriture. Que ce soit en réaction à un problème de santé, un traitement médical ou un changement physiologique, cela peut se manifester de différentes façons.

    L’aspect du pelage est un premier indice. Lorsqu’il est terne, il est probable que l’aliment choisi ne contient pas suffisamment d’acides gras essentiels, qui jouent un rôle important dans la santé de la peau et la beauté du pelage. Pour y remédier, il est aussi possible d’avoir recours à un aliment riche en omega-3 et omega-6, ces substances ayant une action bénéfique sur la brillance et l’éclat du pelage.

    Comment savoir si l'alimentation de nos chiens ne convient pas ?Le surpoids peut quant à lui témoigner d’une inadéquation entre la ration servie et les besoins du chien. Les petits gabarits sont dans ce domaine les plus sensibles. Avant de changer de type d’aliment, il faut néanmoins commencer par envisager dans son ensemble la portion journalière. La ration est-elle correctement dosée pour le poids de forme estimé ? L’animal consomme-t-il autre chose en dehors des repas, friandise ou autre ? Avant de prendre des décisions radicales, mieux vaut commencer par supprimer les « à-côtés », puis consulter un vétérinaire si rien ne change. Le cas échéant, un aliment light pourra être envisagé.

    Les flatulences et la production de selles molles (ou en quantité inhabituelle) peuvent d’autre part apparaître en cas de transition alimentaire, d’intolérance ou d’une mauvaise qualité de l’aliment. Or, un aliment de qualité coûte en dépit des apparences souvent moins cher qu’une entrée de gamme, car les portions nécessaires sont moindres et la composition plus nourrissante et équilibrée.

    La consommation soudaine  de substances inappropriées peut tout autant témoigner d’un déséquilibre alimentaire, lorsqu’il ne s’agit pas d’un trouble du comportement.

    En cas d’allergie alimentaire cependant, le recours à un régime spécifique est parfois nécessaire, votre vétérinaire est là encore le meilleur conseiller. Les démangeaisons en sont le signe le plus fréquent.

    La manifestation d’un état de faiblesse ou d’apathie peut également être significative, notamment suite à un stress important, une maladie, une blessure ou une opération. En effet, cela peut justifier de passer à un menu contenant davantage d’antioxydants, pour favoriser la réponse immunitaire et donc la récupération physique. Mais lorsque cet état est soudain, un avis vétérinaire est toujours indispensable avant de procéder à un changement d’ordre alimentaire.

    N’oublions pas enfin les troubles dûs à l’âge, qui se règlent généralement sans trop de difficultés en limitant l’apport en graisses et augmentant la part de fibres pour faciliter le transit intestinal.

    Se préoccuper des réactions de notre quadrupède et de son évolution permet de coller au plus près de ses besoins alimentaires. Nous ne répèterons jamais assez à ce titre à quel point il est important de fournir un aliment haut de gamme, la qualité permettant de faire face à de nombreux soucis de santé par ce biais faire des économies substantielles sur la note des frais vétérinaires.

    Comment savoir si l'alimentation de nos chiens ne convient pas ?

    Remerciements : merci à Isawell d’avoir apporté des éléments complémentaires à ce sujet.

    Sources :

    http://www.care2.com/

    http://www.petmd.com/

    http://www.vetstreet.com/

    http://www.k9instinct.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015