Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Alimentation et santé : les perroquets ont-ils besoin de gruger de l’argile en captivité ?

Alimentation et santé : les perroquets ont-ils besoin de gruger de l'argile en captivité ?Dans la nature, les perroquets sauvages puisent des minéraux dans la glaise des falaises, qu’ils grugent chaque jour durant de longues séances d’excavation à l’aide de leur bec, comme dans la célèbre réserve de Tambopata, au Pérou.

En Amazonie, il existe un site exceptionnel et préservé, où se réunissent quotidiennement de nombreuses espèces de psittacidés pour se livrer à cette activité. Des dizaines de groupes d’oiseaux d’espèces différentes y vivent. Parmi ceux qui viennent gruger cette terre se trouvent des Aras chloroptères (Aras chloroptera), des Aras bleus et or (Aras araraunas), des Aras rouges (Aras macaos), des Aras sévères (Aras severa), des Aras macavouanne (Orthopsittaca manilata), mais aussi des Pionus à tête bleue (Pionus mentruus) et des Amazones poudrées (Amazona farinosa). Au travers des minéraux ingérés de la sorte, les oiseaux détoxifient leur organisme et lui apportent des substances minérales essentielles.

Mais en captivité, aucune étude n’indique clairement dans quelle mesure nos compagnons à plumes ont besoin des bienfaits de l’argile. Nous prenons habituellement soin de leur proposer des rations alimentaires équilibrées et de les mettre en présence d’un minimum de toxines, donc il est probable que cela n’ait aucune réelle utilité. Sa consommation pourrait cependant palier certaines carences alimentaires, au même titre qu’une adaptation de la composition de leur menu.

Alimentation et santé : les perroquets ont-ils besoin de gruger de l'argile en captivité ?

Source : http://www.parrots.org/

Une réponse à Alimentation et santé : les perroquets ont-ils besoin de gruger de l’argile en captivité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015