Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Langage corporel : que nous dit notre cheval avec ses membres ?

    Langage corporel : que nous dit notre cheval avec ses membres ?Un cheval dispose de nombreux moyens de communication qu’il est à notre portée de comprendre, pourvu que nous sachions les observer et les situer dans leur contexte. Au même titre que les mains chez nous, les membres sont l’un d’entre eux.

    Lorsqu’il dépose le bout d’un antérieur sur le sol, maintenant sa tête en position basse ou intermédiaire, il demande quelque chose. Cette manifestation est courante pour mendier de l’eau ou de la nourriture, notamment lorsqu’il reçoit de la visite dans son pré.

    Un piétinement lent et espacé, tête basse, indique la volonté d’avoir quelque chose, avec une note plus subtile que la précédente, par exemple lorsque le repas n’est pas servi à l’heure.

    Langage corporel : que nous dit notre cheval avec ses membres ?Chez un animal nerveux ou stressé, le piaffé est fréquemment observé. Il garde sa tête à mi hauteur et piétine rapidement avec ses pieds. Cela se produit notamment lorsque sa longe est attachée trop court ou qu’il est dans son van de transport. Dans le dernier cas, certains en font un mode de communication stressant pour le cavalier, qui a alors tendance à venir le voir autant de fois qu’il tape. Il faut ignorer le comportement et attendre qu’il cesse pour venir voir l’équidé et s’intéresser à lui, afin de lui apprendre à cesser ce comportement. Cela se produit aussi chez un cheval qui s’ennuie et passe beaucoup de temps au box, ce comportement devenant parfois répétitif au point d’être un tic.

    Un pied doux et hésitant témoigne quant à lui de l’étude de l’état du terrain, l’équivalent d’une palpation de sécurité pour un humain aveugle. Cela est souvent observé durant une balade, lorsque le cheval ne connaît pas le terrain. Il s’agit pour lui d’une manœuvre de reconnaissance.

    Un frappement net du sabot sur le sol peut revêtir plusieurs fonctions. Il peut s’agir d’un signal destiné au cavalier, pour attirer son attention sur quelque chose, déplacer quelque chose, ou en hiver, casser la glace pour atteindre l’eau, comme le font ses cousins sauvages.

    Un coup de sabot puissant sur le sol, le membre conservant une posture rigide, la tête relevée fièrement, l’encolure arquée, marque une position dominante. Cela est souvent observé chez les chevaux qui se rencontrent pour la première fois, pour se jauger mutuellement, estimer la place de chacun dans la hiérarchie. Il arrive également que ce comportement vise le cavalier, pour la même raison.

    Ainsi chez le cheval, les membres ne sont pas uniquement des pattes destinées à lui permettre de se tenir debout et se déplacer. Ils sont capables de présenter une large palette de significations distinctes afin de lui permettre de communiquer avec ses semblables et ses camarades humains. Il ne faut donc pas chercher à empêcher un équidé de donner des coups de sabot avant de comprendre pourquoi il agit ainsi.

    Langage corporel : que nous dit notre cheval avec ses membres ?

    Sources :

    http://www.infohorse.com/

    http://www.chronofhorse.com/

    http://airscentinghorse.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015