Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Les comportements compulsifs chez les chiens (causes, symptômes, solutions)

    Comportement : les comportements compulsifs chez les chiens (causes, symptômes, solutions)Il existe des chiens qui affichent des comportements qui se répètent, au point de finir par prendre une place extrêmement envahissante dans leur vie quotidienne. Ces agissements sont alors qualifiés de  » compulsifs  » .

    Ils ne semblent avoir aucun but précis, mais sont tout de même reproduits sans cesse par nos compagnons, comme si une force invisible les obligeait à le faire. Chez certains, cette dépendance peut aller jusqu’à la perte de poids, l’épuisement ou la souffrance physique.

    Les causes sont très difficiles à identifier la plupart du temps. Il peut s’agir des suites d’une maladie ou d’une blessure, qui va faire naître une sorte d’habitude. Si l’environnement est une source importante de stress, qu’il ne remplit pas les exigences de nos chiens, il en va de même. Si un chien est maintenu souvent attaché, enfermé, puni fréquemment sans raison, laissé seul ou avec peu d’espace par exemple, il peut développer ce genre de trouble.

    Parmi les troubles compulsifs du comportement se trouvent le fait de poursuivre sa queue, se lécher à l’excès, chasser des ombres (cf vidéo ci-dessous) ou des faisceaux lumineux, attraper les mouches ou être obsédés par un jouet. Le signal de départ est donné par un déclencheur spécifique qu’il est primordial d’identifier. Suivant la race, certains de ces TOC sont plus souvent observés. Le léchage excessif est ainsi fréquemment l’apanage des Dobermans  Golden Retrievers et Labradors. Les Dobermans sont par ailleurs plus enclins au léchage de leurs flancs, les Bull terriers aux tours en rond et les bergers allemands à quête compulsive de leur queue.

    Les troubles compulsifs du comportement ne sont pas rares. Ils interviennent avant tout pour calmer une angoisse, réelle ou supposée. C’est un substitut rassurant apporté par la répétition d’un acte familier en réponse à un stimulus inquiétant et anxiogène. Il faut donc agir sur les causes pour régler le problème. Sachez tout de même qu’ils touchent 80 % des chiens, un score qui fait peur. Il faut donc consulter un vétérinaire dès la suspicion d’un agissement hors normes, pour ne pas le laisser s’ancrer dans les habitudes de l’animal et causer davantage de dégâts sur son psychisme.

    Comportement : les comportements compulsifs chez les chiens (causes, symptômes, solutions)

    Source : http://www.medicinenet.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015