Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Le Skogkatt, chat des forêts norvégiennes

    Le Skogkatt, chat des forêts norvégiennesLe Skogkatt, ou chat des forêts norvégiennes, aurait été ramené d’Asie par les Vikings au cours de leurs voyages vers la mer Caspienne pour défendre leurs cargaisons de rongeurs, au IXème siècle.

    Il apparaissait déjà dans les mythologies nordiques. En effet la déesse de l’amour, de la beauté, de la terre et de la fertilité (nommée Freyja) possédait un char tiré par deux chats norvégiens. Mais il fut seulement domestiqué au XXème siècle et devint un solide animal domestique.

    Les premières expositions à accueillir le Skogkatt eurent lieu dès 1938, mais la race ne fut officiellement reconnue par la Fédération Féline Internationale qu’à la fin des années 1970. De nos jours, le Skogkatt compte parmi les 10 races les plus représentées au monde.

    Il est également pourvu d’une double fourrure qui lui sert de protection contre les froids intenses. Il ressemble énormément au Maine Coon.

    Il mesure 35 à 40 cm. Les mâles peuvent atteindre 7 kilos tandis que les femelles sont plus petites, avec un poids n’excédant pas 5 kilos. L’espérance de vie du Skogkatt d’environ 15 ans et sa croissance est lente, puisque sa croissance est achevée à trois ans.

    La GSD IV ou glycogénose de type 4 est la seule maladie génétique qui soit spécifique au Skogkatt. Cette maladie est dûe à l’anomalie d’un gène responsable de la synthèse du glucose. Si un seul parent est porteur de ce gène, la maladie ne se déclare pas, si à l’inverse les deux parents en sont porteurs, le chat s’affaiblit et meurt avant l’âge de 14 mois. Cette maladie est incurable.

    Il est doté d’un corps long et musclé avec des pattes particulièrement puissantes. Il aime la porter sa queue à la verticale lorsqu’il se déplace. Sa tête triangulaire peut paraître ronde visuellement, en raison de la présence de l’épaisse collerette qui l’entoure. Ses oreilles sont hautes, larges à la base et très espacées, avec la présence de poils à l’intérieur et à l’extrémité comme chez le Lynx. Ses yeux sont en amande.

    Il a dans son port et ses attitudes quelque chose qui rappelle le chat sauvage et le lynx.

    Le Skogkatt, chat des forêts norvégiennesLe Skogkatt, chat des forêts norvégiennes

    La teinte de son pelage varie selon son environnement. Les couleurs chocolat, lilas et colourpoint ne sont pas acceptées. La fourrure du chat des forêts norvégiennes est à surveiller souvent car il possède des poils épais, ce qui favorise une formation de nœuds rapide.

    Le Skogkatt est un chat très indépendant et très peu réceptif à l’autorité. C’est un chat très intelligent, qui peut apprendre toutes sortes de jeux tels que le cache-cache ou la balle. Pour être heureux il a besoin d’espace, car se dépenser est son activité principale. Il possède des qualités de chasseur exceptionnelles et aime l’eau.

    Il sait se montrer tendre, doux et affectueux envers son maître, tant que celui-ci lui laisse une grande liberté. Il est aussi très placide. Il aime discuter avec les humains, les suivre et mener une vie en communauté, au point d’accepter la présence de chiens et chats.

    Le Skogkatt, chat des forêts norvégiennes

    Sources :

    hyaline

    http://ilyke.com/

    http://fr.wikipedia.org/

    http://www.catster.com/

    http://purrfectcatbreeds.com/

    http://www.best-cat-art.com/

    http://topten.thenewstrack.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015