Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Science : un arc-en ciel au secours des proies de nos chats (Birdbesafe)

    Science : un arc-en ciel au secours des proies de nos chats (Birdbesafe)Nos amis les chats sont des chasseurs invétérés et dès que l’occasion leur est donnée, à de rares exceptions près, leur instinct de prédation se réveille pour nous le prouver. Lorsqu’ils sont lâchés dans la nature, ne serait-ce qu’à l’échelle d’un jardin, il faut bien avouer qu’ils se soucient bien peu de savoir si la proie qu’ils convoitent est en voie de disparition. Une étude a donc été menée pour tester un nouveau moyen de prévenir de leur présence et sauver les espèces qu’ils menacent.

    114 félins domestiques sévissant dans la banlieue australienne ont ainsi été suivis durant deux ans, avec la complicité de leur maître (84 personnes), et les proies qu’ils rapportaient ont été consignées afin de les quantifier de façon globale et par espèce. Dans le cadre de ces travaux, trois couleurs de colliers distribués par la marque « Birdbesafe » ont été testées, le jaune, le rouge et l’arc-en-ciel.

    Science : un arc-en ciel au secours des proies de nos chats (Birdbesafe)Ces modèles, vendus une dizaine d’euros, sont constitués d’un collier en sangle de nylon glissé à l’intérieur de ce qui ressemble fort à un « chouchou » tel que les femmes en portent parfois dans les cheveux. Derrière ce choix délibéré, les scientifiques cherchaient à démontrer que le port d’un accessoire coloré pouvait aider les animaux habituellement chassés à leur échapper, oiseaux, reptiles et amphibiens tous trois réputés pour avoir une excellente vue.

    Grâce à ce procédé, le nombre de proies capturées a pu être réduit de 54 % lors des tests réalisés la première année avec les trois teintes choisies. Le rouge et l’arc-en ciel ont été perçus comme étant les plus efficaces pour alerter les oiseaux. En revanche, aucune des couleurs ne semblait avoir d’incidence particulière sur les rongeurs, dont le nombre semblait être resté stable durant les essais.

    Est-ce à dire que rats et souris ont une moins bonne perception des couleurs, ou que les maîtres se soucient moins des rongeurs que leur animal attrape ? Les chercheurs n’ont pu répondre à cette question. Quoi qu’il en soit, au cours de l’année suivante, les essais ont repris avec le collier arc-en-ciel seul cette fois, et le nombre de proies (ayant une bonne vision des couleurs) capturées a encore diminué de 47 % par rapport à l’année précédente.

    Science : un arc-en ciel au secours des proies de nos chats (Birdbesafe)Après le retrait du collier, à l’issue de cette période d’observation les chercheurs n’ont pas pu prouver que le tableau de chasse de ces prédateurs s’était encore aussi faiblement enrichi. 79 % des maîtres ont indiqué que leurs chats n’étaient pas gênés par le port de cet accessoire et 77 % ont déclaré souhaiter continuer à utiliser le Birdbesafe.

    Toutefois, ces résultats doivent être considérés avec discernement. Aux yeux des scientifiques ayant dirigé cette étude, le Birdbesafe est une option à envisager pour les maîtres soucieux de préserver les oiseaux et l’herpétofaune qui les entoure. Ils vont plus loin encore, affirmant qu’à ce jour, il s’agit de la seule méthode efficace pour limiter la prédation féline envers ces espèces, mais que cela est totalement inapproprié dans les zones peuplées de mammifères en voie de disparition ou de grands invertébrés vulnérables face aux félins.

    Dans le délai, chacun est libre de donner foi ou non à cette nouvelle messe scientifique. Peut-être cela permettra-t-il aux chouchous aujourd’hui passés de mode de trouver une seconde jeunesse autour du cou de nos chats, pourvu qu’ils soient de couleur arc-en-ciel si possible, ou rouge à défaut.

     Science : un arc-en ciel au secours des proies de nos chats (Birdbesafe)

    Sources :

    http://phys.org/

    http://www.birdsbesafe.com/

    http://www.stowetoday.com/

    https://tanglycottage.wordpress.com/

    http://www.appliedanimalbehaviour.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015