Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : l’othématome du chien en images (causes, symptômes, traitement)

    Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)L’othématome réside en un renflement localisé au niveau du pavillon de l’oreille du chien. Il s’agit d’une poche de sang qui se forme suite à un choc traumatique ou une succession de traumatismes. Une otite, une allergie, un parasite ou une démangeaison peuvent en être responsables.

    L’animal va alors tenter de se soulager en secouant violemment la tête ou en se grattant, causant la déchirure des vaisseaux sanguins situés entre les deux parois (ou feuillets) de son oreille. Le pavillon de celle-ci peut être partiellement ou entièrement touché. Le gonflement est cependant toujours très rapide. Il engendre une forte douleur, qui conduit l’animal à maintenir sa tête inclinée vers le côté sensible. La grosseur apparaît le plus souvent sur le dessous de l’oreille.

    Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)Cette pathologie touche d’autres espèces animales, mais aussi l’homme, puisque rugbymen et boxeurs en souffrent souvent suite à un coup reçu au niveau de l’oreille. Si rien n’est fait, chez l’homme comme chez l’animal, l’hématome se résorbe progressivement, mais la paroi de l’oreille s’épaissit.

    Cela donne lieu à ce que l’on nomme une fibrose, qui se caractérise par un aspect légèrement boursouflé et irrégulier en surface. Il est alors trop tard pour intervenir. En revanche, si un drainage du sang contenu dans la poche est effectué par le vétérinaire, l’épaississement ne se produit pas.

    L’intervention exige préalablement que l’hémorragie ait cessé. Le vétérinaire procède à une anesthésie, puis incise la base de la bosse à l’aide d’un scalpel, au plus près du bas de l’oreille.

    Si le bout était percé, un geyser de sang s’en échapperait. Le flot est déjà conséquent cependant.

    Après avoir épongé le sang contenu, deux éponges chirurgicales ou des compresses de gaze sont ensuite placées de part et d’autre de l’oreille, afin de recueillir celui qui va encore s’échapper de la plaie jusqu’à la cicatrisation. Elles sont cousues à travers le cartilage de l’oreille, afin de permettre aux deux parois séparées par la poche de sang de pouvoir se recoller.

    Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)

    Il va ensuite falloir attendre quinze jours avant de retirer les points. La technique opératoire présentée ici offre l’avantage de laisser peu de traces, car il en existe une autre consistant en plusieurs incisions et une grande quantité de points. L’intervention ne dure qu’une vingtaine de minutes, le chien se réveillant une vingtaine de minutes après.

    Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)

    Il semble que les races de chiens aux oreilles tombantes soient le plus touchées par ce type d’hématome, bien que l’on ne sache pas pourquoi. Cependant, celles dont les oreilles sont droites ne sont pas à l’abri pour autant. Chez ces dernières, le caniche et le berger allemand semblent les plus sensibles. Le gonflement est toutefois moindre à cause de la verticalité qui freine l’afflux de sang chez eux.

    Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)

    L’othématome survient le plus souvent chez des animaux d’âge moyen, avec un pic entre six et huit ans. Les sujets vivant à l’extérieur ont également plus de chances d’en souffrir.

    Santé : l'othématome du chien (causes, symptômes, traitement)

    Sources :

    vétérinaire

    http://theses.vet-alfort.fr/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015