Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Comportement : us et coutumes de la huppe érectile chez les Cacatoès

    Comportement : us et coutumes de la huppe érectile chez les CacatoèsLa huppe, voici un bel atour que la nature a conféré aux Cacatoès. Mais si joli soit-elle, à quoi sert-elle réellement ?

    Les Cacatoès l’arborent majestueusement, en usant à tort et à travers. Si vous avez eu l’occasion de les observer, vous n’avez pu passer à côté de cette sorte de crête formée de plumes. Telle une voile déployée, elle s’érige pour accompagner les mouvements ascendants et descendants de leur corps lorsque leur maître se profile à l’horizon ou lorsqu’ils fanfaronnent notamment. Un bruit soudain les surprend, et la voici qui se relève à nouveau.

    Lorsque ces psittacidés sont énervés, leurs ailes s’ouvrent largement et les plumes de leur corps se gonflent de concert pour les faire paraître plus grands, plus imposants.

    Comportement : us et coutumes de la huppe érectile chez les CacatoèsMais la huppe peut alors rester levée (cf photo ci-contre à droite) ou baissée, allant jusqu’à fixer du regard l’objet de leur courroux. Cela équivaut à un panneau géant de mise en garde signifiant « si tu approches, je te mords ! » Gare aux contrevenants.

    A l’inverse, un comportement proche peut aussi être observé pour séduire une partenaire potentielle, usant de cet apanage comme des virtuoses ; il en va souvent de même durant une activité ludique qui les pousse à s’exciter (cf photo ci-dessous à gauche), en une sorte de parade visant à extérioriser tout le plaisir qu’elle suscite.

    Chez les Cacatoès, cette huppe érectile est donc un attribut essentiel de l’expression des émotions et des intentions sous-jacentes, au même titre que les sourcils chez l’homme. Il ne faut pas se méprendre sur la signification de sa position.

    Comportement : us et coutumes de la huppe érectile chez les CacatoèsEn effet, le fait que cette masse de plumes aviaire soit dressée pouvant tout autant signifier différentes dispositions, elle ne suffit pas à déterminer avec certitude l’état d’esprit dans lequel se trouvent ces oiseaux.

    Ce n’est qu’au travers de la lecture d’un ensemble de signaux corporels combinés et de la connaissance d’un individu qu’il est possible de véritablement cerner leurs intentions.

    A l’état sauvage, cette huppe constitue tout autant un outil de communication entre congénères qu’un outil de dissuasion face aux prédateurs qui constituent une menace.

    La huppe est donc, certes, l’un des plus beaux atours dont les perroquets puissent être parés, mais aussi un précieux instrument de leur langage, un étendard au service de leurs émotions et de leur survie.

    Comportement : us et coutumes de la huppe érectile chez les Cacatoès

    Sources :

    http://blogs.unbc.ca/

    http://pets.thenest.com/

    http://www.hoglezoo.org/

    http://comebirdwatching.blogspot.fr/

    http://cockatoo-info.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015