Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Comportement : pourquoi les chats nous rapportent-ils ce qu’ils chassent ?

    Comportement : pourquoi les chats nous rapportent-ils ce qu'ils chassent ?Les chats sont des prédateurs dans la nature. Or, chasser rime pour eux avec le rapport des proies chez leur maître, le plus souvent dans des endroits incongrus, du palier de l’entrée au lit de la chambre à coucher.

    Si les souris et autres petits rongeurs regorgent sur leur territoire, ils les chassent. Mais s’il y en a peu ou pas, leur instinct leur dicte d’attraper des oiseaux. Le fait que les rongeurs soient davantage visés s’explique aussi par le fait que les chats chassent surtout la nuit et qu’alors, les oiseaux, eux, dorment. Les oiseaux ne représentent pas plus de vingt pour cent des proies capturées par nos félins domestiques. D’ailleurs, contrairement à une idée reçue, qu’un chat soit ou non correctement nourri, il chassera de toutes façons.

    Comportement : pourquoi les chats nous rapportent-ils ce qu'ils chassent ?

    Lorsqu’un chat rapporte une proie à son maître, cela relève de l’imitation du comportement adopté par sa mère avec lui lorsqu’il était petit.  Il apporte à son humain de quoi chasser et se nourrir. Dans un premier temps, la proie est déposée morte, pour montrer à l’humain qu’il s’agit de nourriture et comment procéder pour s’en nourrir, puis vivante, pour que lui apprendre à chasser. Le félin s’attend donc à ce qu’il en soit fait bon usage.

    La cuisine, la chambre ou le lit sont souvent assimilés à une sorte de nid, aussi est-il fréquent d’y retrouver ces « offrandes », qui horrifient certains propriétaires.
    Il est impossible de lutter contre cet instinct, qui sera toujours le plus fort. Les punitions sont donc déplacées, et les encouragements s’imposent,  aussi dégoûtant que cela puisse paraître pour nous, humains.

    Imaginez ce que ressentirait une maman ayant passé des heures à préparer un superbe gigot, si une fois à table, toute la famille disait « beurk, c’est dégoûtant ton truc ! » C’est un peu ce qui arrive à un chat dont le maître refuse le repas qu’il a chassé pour lui. Il lui est impossible de comprendre ne  que ce qui constitue un repas de roi pour lui soit dédaigné de la sorte. Le seul moyen de l’empêcher de chasser serait de le garder enfermé, ou de poser un gros grelot sur son collier, pour prévenir les proies potentielles de son approche. Pour ne pas vexer le chat, il  n’y a donc hélas pas d’autre choix que se résigner et feindre une grande satisfaction.

    Et si vous n’êtes pas convaincu, voyez cela d’un point de vue purement affectif ; en fait, votre chat vous considère un peu comme son chaton. Quel plus joli témoignage d’amour ?

    Comportement : pourquoi les chats nous rapportent-ils ce qu'ils chassent ?

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015