Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    février 2015
    L M M J V S D
    « Jan   Mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  

    Actualité : lorsque le perroquet du divorce devient le roi de la dispute

    Actualité : lorsque le perroquet du divorce devient le roi de la disputeUn divorce laisse toujours des traces chez nos animaux de compagnie, mais cela peut prendre des proportions incroyables lorsqu’un perroquet y assiste.

    Peaches, Cacatoès des Moluques, était quant à lui le compagnon d’un couple. Lorsque ses maîtres se sont séparés, il a été placé dans une nouvelle famille, en Caroline du Sud, comme cela se produit parfois.

    Une dame nommée Elaine Sigmon l’a accueilli, mais Peaches n’était pas « seul ». En effet, le psittacidé avait emporté avec lui son histoire et n’a pas tardé à se lancer dans des querelles sans fin, sans doute les vestiges des affrontements verbaux auxquels il avait assisté par le passé.

    Quelques jours seulement après son arrivée chez les Sigmon, un après-midi il a commencé à proférer une série de reproches, fulminant après un interlocuteur invisible. Pointant agressivement son bec vers Don, l’homme de la maison, comme l’on pointe un doigt accusateur, il a poursuivi ses invectives. Ce qu’il disait n’était pas réellement compréhensible, mais ses intentions et le ton de son discours, eux, ne laissaient aucune place au doute. Il avait une opinion et tenait à la faire entendre.

    C’est ainsi que depuis, Peaches gratifie une à deux fois par jour ses nouveaux maîtres de toute une série de reproches bien sentis, ce que ces derniers, fort heureusement, prennent avec humour.

    Mais au-delà de la situation cocasse que l’expérience passée de Peaches suscite, il faut voir toute la souffrance et le traumatisme que l’oiseau a subi face à cette violence orale et qu’il tente aujourd’hui d’exorciser. Sa mémoire est un don et une malédiction. Le picage qui le ronge en est la preuve, il n’a pas encore surmonté la tension nerveuse des scènes auxquelles il a été exposé.

    Nous y pensons rarement, mais lorsque nous avons une dispute et que nos animaux sont aux premières loges, ils en souffrent tout autant que nous.

    Source : http://www.huffingtonpost.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015