Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    février 2015
    L M M J V S D
    « Jan   Mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  

    Reproduction : comment nourrir les jeunes scorpions (pullus) et en prendre soin

    Reproduction : comment nourrir et prendre soin des jeunes scorpions (pullus)En captivité, la naissance de jeunes scorpions peut donner lieu à certaines inquiétudes chez les détenteurs de ces NAC aux allures de cuirassés futuristes. Que faut-il faire ? Faut-il les séparer de leur mère ? Comment les nourrir ? Ce sont autant d’inquiétudes que nous allons tenter d’apaiser.

    Votre scorpion femelle est enfin maman, et en dépit de votre joie de voir enfin ce petit miracle s’accomplir devant vos yeux, vous êtes sensiblement pris au dépourvu. Lorsque l’on sait que chez certaines espèces, comme le scorpion Empereur, la gestation dure entre 10 et 14 mois, il n’est pas difficile de se laisser surprendre, surtout lorsque l’accouplement est accidentel.

    Durant les premiers jours, il faut intervenir le moins possible dans le terrarium afin de ne pas déranger la maman et sa progéniture. Les petits, ou pullus, sont entièrement pris en charge par leur mère.

    Reproduction : comment nourrir et prendre soin des jeunes scorpions (pullus)Les séparer de celle-ci peut aller jusqu’à mettre leur vie en péril. La femelle prend alors soin de conserver une partie de ses repas pour nourrir les petits à l’exosquelette d’un blanc laiteux qu’elle porte sur son dos. Il suffit donc de lui assurer des repas équilibrés pour que toute la famille en profite.

    Ce n’est que vers l’âge de 9 à 12 jours qu’un premier changement se produit. Les jeunes Arachnides subissent leur première mue et prennent leur indépendance pour passer au stade 2 de leur croissance et se déplacer seuls.

    A ce moment, il vaut mieux les séparer de leur mère, car si celle-ci était bienveillante jusque là, elle pourrait fort bien tout à coup les envisager d’un point de vue purement gastronomique.

    Reproduction : comment nourrir et prendre soin des jeunes scorpions (pullus)Des boîtes individuelles peuvent alors être préparées pour éviter le cannibalisme entre les jeunes avec, pour le confort des occupants, une source de chaleur pour maintenir la température entre 24 et 28 °C durant la journée.

    Un récipient d’eau de faible profondeur garni d’un galet au centre pour éviter les noyades, une fine couche de substrat (tourbe blonde ou vermiculite) et quelques morceaux d’écorce et pierres à explorer (qui serviront également de cachettes) sont également nécessaires. Une brumisation quotidienne maintient un taux d’hygrométrie d’environ 80 % et évite leur déshydratation.

    Dès lors, ils sont capables de se nourrir seuls. Jeunes crickets, vers de farine et autres petites proies n’excédant pas la moitié de leur taille constituent alors des repas satisfaisants, à raison d’une ou deux proies tous les trois jours environ.

    Reproduction : comment nourrir et prendre soin des jeunes scorpions (pullus)

    Sources :

    http://www.cutehomepets.com/

    http://animals.pawnation.com/

    http://blogs.thatpetplace.com/

    http://museumvictoria.com.au/

    http://www.arachnoboards.com/

    http://www.jonathansjungleroadshow.co.uk/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015