Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    février 2014
    L M M J V S D
    « Jan   Mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  

    Le scorpion empereur, Pandinus imperator

    Le scorpion empereur, Pandinus imperatorLe scorpion empereur, Pandinus imperator, est originaire du Bénin, du Gabon, de Guinée, du Niger, de République de Côte d’Ivoire et du Togo.

    Ce grand Scorpionidae mesure entre 15 et 20 cm et peut vivre près de 8 ans. Il possède huit pattes assorties de deux grosses pinces granuleuses. Son abdomen noir-bleuté est composé de sept anneaux, sa queue en compte cinq. Il est quasiment impossible de distinguer les mâles des femelles avant l’âge adulte. Le dimorphisme est alors marqué par la longueur plus importante des peignes et des dents du mâle. Ce dernier compte 14 à 17 peignes et la femelle 14 à 16, donnée qui ne peut être prise en compte à elle seule pour déterminer le sexe des partenaires avec certitude.

    Le scorpion empereur, Pandinus imperatorUn terrarium de 50 cm de côtés suffit pour maintenir jusqu’à trois individus. Un tapis chauffant placé sur un côté assure une température de 28 °C au point chaud. Des branches permettent de grimper, tandis qu’une épaisse couche de tourbe ou de fibres de noix de coco favorise le forage de galeries où s’abriter, sous les roches osouches et écorces mises à sa disposition. Le taux d’hygrométrie doit être relativement élevé, en raison des forêts humides de son habitat d’origine (de l’ordre de 80 %). Cela est obtenu par une brumisation régulière et la présence d’un récipient d’eau de faible hauteur.

    Ce scorpion se montre en général relativement calme avec son détenteur. Sa vue étant mauvaise, il se fie aux poils sensoriels situés sur ses pinces et sa queue pour sentir les vibrations émises dans l’air et sur le sol. Il utilise le bout de sa queue pour neutraliser les proies les plus grosses, ses pinces lui servant à les manipuler lorsqu’il mange. Il se nourrit la nuit, consommant insectes (blattes, grillons), souris juvéniles et petits lézards. Il peut partager son espace vital avec des congénères, car à l’état sauvage ce sont jusqu’à une quinzaine d’individus qui peuvent occuper un même terrier.

    Pour séduire sa partenaire, le mâle se lance dans une sorte de danse au cours de laquelle il enserre de ses pinces les chélicères ou les pinces de sa partenaire. Le duo se déplace alors en décrivant des cercles, jusqu’à ce que le mâle trouve un endroit qui lui convient pour déposer son spermatophore. Une fois cette opération effectuée, il manœuvre de sorte que la femelle se trouve placée au-dessus de ce dernier pour être fécondée. La femelle dévore parfois le mâle une fois cette étape terminée, il faut donc se montrer vigilant.

    Après sept à neuf mois de gestation, ce sont entre 9 et 32 petits d’un blanc laiteux qui peuvent naître, avec une moyenne de 10 à 12. Ils sont totalement dépendants leur mère durant quelques temps, s’agrippant à son corps. Cette dernière, très attentionnée, se montre plus agressive au cours de cette période, assurant leur alimentation et leur protection, parfois même lorsqu’ils sont en mesure de se nourrir seuls. Leur teinte s’assombrit progressivement au fil des sept à huit mues qui se succèdent jusqu’à la maturité sexuelle, qui survient entre l’âge de quatre et sept ans.

    Le scorpion empereur, Pandinus imperatorLe scorpion empereur, Pandinus imperator

    Le scorpion empereur est une espèce protégée et classée en Appendice II de la CITES. Sa piqûre est douloureuse mais son venin faiblement toxique. Ses pinces représentent le plus gros danger étant donné leurs proportions et leur puissance. Seuls les sujets élevés en captivité sont autorisés à la vente, obligatoirement accompagnés d’un certificat de cession ou d’une facture. Les sujets importés doivent quant à eux avoir un numéro de CITES.

    Le scorpion empereur, Pandinus imperator

    Sources :
    http://www.thebigzoo.com/
    http://eol.org/
    http://www.scorpionpictureguide.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015