Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Parasites externes des poissons d’eau douce : douves (Gyrodactylus) et gyrodactylose

    Parasites externes des poissons d'eau douce : douves (Gyrodactylus) et gyrodactyloseLa gyrodactylose, ou maladie des vers de la peau, affecte fréquemment les poissons. Le Gyrodactylus désigne un large groupe de parasites pouvant affecter les hôtes de nos aquariums d’eau douce. Il s’agit de petits vers plats d’environ 1 mm de long appelés « douves ».

    Ces douves viennent se fixer sur le corps ou les branchies de l’animal pour se nourrir de sang et de fragments de peau, ce qui provoque de graves dégâts.

    Le poisson contaminé se frotte contre le décor, une couche de mucus inhabituelle recouvre ses branchies ou son corps. Il présente de vifs battements de nageoires, se déplace par à-coups et présente des difficultés respiratoires. Ses opercules sont largement ouverts

    Parasites externes des poissons d'eau douce : douves (Gyrodactylus) et gyrodactyloseDes rougeurs peuvent apparaître sur la peau. Chez les sujets infectés depuis longtemps, l’aspect général est plus pâle que de coutume, y compris au niveau des branchies, habituellement rose vif. Des hémorragies localisées et des ulcères de forme circulaire sont visibles. Dans les cas les plus sérieux, le ventre est creusé. Ses nageoires sont tombantes et sa respiration s’accélère.

    Le Gyrodactylus reste en dormance dans l’eau, attendant le moment propice à son réveil. Lorsque les poissons vivent dans une eau sale, il a davantage de chances de se développer. La surpopulation et le stress (notamment lorsque des espèces incompatibles sont réunies dans un même bac) constituent également un terrain propice à l’infestation.

    Dès que la présence de ce parasite est avérée, il faut prendre intervenir rapidement, sous peine de subir de lourdes pertes. Le commerce aquariophile propose différents produits pour le combattre. Le permanganate de potassium est aussi employé. Il faut additionner 4 g à 1 litre d’eau avant de mélanger le tout dans un récipient contenant 10 litres d’eau. Les poissons infestés sont alors plongés durant 30 minutes dans ce bain, une opération à renouveler 48 h plus tard.

    Etonnamment, il semble que les Labyrinthidés soient moins souvent affectés que les autres poissons et d’aucuns vont jusqu’à affirmer qu’il en va de même pour les sujets de couleur sombre. Dans un bac sain et peuplé de façon appropriée, les douves ne constituent pas une menace à prendre en considération.

    Parasites externes des poissons d'eau douce : douves (Gyrodactylus) et gyrodactylose

    Sources :

    http://www.fishvet.com/

    http://www.tetra-fish.com/

    http://www.aquaticcommunity.com/

    http://click-art.ru/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015