Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Santé : la corrosion, ou pourriture des nageoires des poissons (causes, symptômes, traitement)

    Santé : la corrosion, ou pourriture des nageoires des poissons, Flavobacterium columnare  (causes, symptômes, traitement)La corrosion, ou pourriture des nageoires est fréquemment observée en milieu aquatique. Les poissons ayant des nageoires voilées (les Combattants notamment) sont les plus touchés, mais les autres variétés ne sont pas à l’abri.

    Elle s’accompagne rapidement d’autres symptômes, tels que des liserés noirs, bruns ou blanchâtres sur la nageoire touchée, puis la perte partielle ou totale de cette dernière. Les nageoires atteintes se désagrègent peu à peu en s’effilochant, puis des morceaux se détachent. Les dorsales et caudales sont affectées en priorité, suivies par les autres nageoires.

    Santé : la corrosion, ou pourriture des nageoires des poissons, Flavobacterium columnare  (causes, symptômes, traitement)

    La cause peut être une blessure de faible envergure, notamment suite à une agression par un autre occupant de l’aquarium. Il peut aussi s’agir d’un stress consécutif au transport ou au harcèlement imposé par un autre poisson, ou d’un taux d’ammoniaque trop élevé dans l’eau. Il importe d’identifier les causes tout autant que d’agir que les symptômes, afin d’éviter que le scénario ne se reproduise dans un avenir proche.

    Santé : la corrosion, ou pourriture des nageoires des poissons, Flavobacterium columnare  (causes, symptômes, traitement)

    En effet, l’intervention exige d’ajouter une solution bactéricide à l’eau du bac, ce qui nécessite de réensemencer le filtre dès la fin du traitement. Cette maladie n’est pas contagieuse, mais si elle est détectée et prise en charge rapidement, cela augmente significativement les chances de guérison. Si rien n’est entrepris dans un délai raisonnable, le mal s’étend progressivement au corps et au sang de l’animal, ce qui peut lui être fatal à court terme.

    Plusieurs traitements sont disponibles dans le commerce spécialisé. Le plus courant est Backtopur (Sera), une substance liquide facile à doser. Le Témérol est lui aussi fréquemment utilisé.

    La durée de la convalescence est d’environ une semaine, idéalement en isolant le sujet concerné dans un bac hôpital, afin de ne pas affecter l’équilibre du bac principal.
    Les Poécilidés (guppys, et Platys) étant particulièrement sensibles, il est possible de leur imposer un traitement préventif dès leur arrivée, en ajoutant 3 à 5 grammes de sel litre à l’eau du bac de quarantaine mis en place pour leur arrivée et ce, pour une durée de 24 h.

     Santé : la corrosion, ou pourriture des nageoires des poissons, Flavobacterium columnare  (causes, symptômes, traitement)

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015