Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)
    septembre 2013
    L M M J V S D
    « Août   Oct »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  

    Santé : la maladie des points blancs, ou Ichthyophthirius multifiliis, chez les poissons d’eau douce (causes, symptômes, traitement)

    Santé : la maladie des points blancs, ou Ichthyophthirius multifiliis, chez les poissons d'eau douce (causes, symptômes, traitement)La maladie des points blancs est la plus connue et commune de celles pouvant survenir dans un aquarium d’eau douce. Il s’agit d’un parasite affectant les poissons tropicaux. Cette affection était déjà connue des Chinois de la Dynastie Sung, dans l’Antiquité.

    Elle est causée par un protozoaire cilié appelé Ichthyophthirius multifiliis, qui mesure environ 1 mm de diamètre. Au premier stade de la maladie, les points blancs ne sont pas encore visibles. Le seul symptôme observable est un changement dans le comportement du poisson atteint. Il se frotte contre les éléments du décor, nage de façon désordonnée, et garde les nageoires collées au corps.

    Santé : la maladie des points blancs, ou Ichthyophthirius multifiliis, chez les poissons d'eau douce (causes, symptômes, traitement)Lorsque les points blancs apparaissent, ils ne dépassent pas 0,5 mm. Ils sont visibles sur le corps et les nageoires. Ils mesurent la taille d’une tête d’épingle. Peu à peu, ils se propagent et se multiplient. Si des alevins en sont atteints, ils développent en outre des problèmes respiratoires, ce qui les conduit à nager en surface. Dans les cas les plus sérieux, la mort s’ensuit.

    Ce parasite est très contagieux. Il traverse au cours de son développement une phase libre, durant laquelle il se reproduit, et une phase d’infection, durant laquelle il se nourrit sur son hôte. Au cours de cette dernière, il traverse les tissus externes pour affecter la peau, les yeux et les nageoires. Les micro-lésions circulatoires causent les points blancs que nous voyons alors. L’incubation demande entre 3 et 30 jours, suivant la température du bac.

    Le traitement n’est possible que durant la phase libre du parasite, lorsqu’il se multiplie dans le sable. Une fois l’hôte atteint, il est à l’abri sous la peau. Pour en venir à bout, il faut donc accélérer le cycle biologique en augmentant la température de l’eau, puis traiter l’eau du bac avec un produit antibiotique anti-points blancs vendu dans les magasins d’aquariophilie. Un changement d’eau fréquent est important lorsque le traitement est terminé. Enfin, il ne faut idéalement pas intégrer un nouveau pensionnaire dans le bac sans lui imposer une période de quarantaine, afin de limiter tout risque de contagion.

     Santé : la maladie des points blancs, ou Ichthyophthirius multifiliis, chez les poissons d'eau douce (causes, symptômes, traitement)

    Sources :
    http://animal-world.com/
    http://mercurio.hubpages.com/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015