Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)
décembre 2013
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Comportement : comment reconnaître les signes d’alerte corporels des chiens ?

Comportement : comment reconnaître les signes d'alerte visuels des chiens ?Avoir un chien ne se limite pas à le posséder. Il faut pouvoir décoder les signes que nous envoient ses comportements, notamment en cas d’alerte de sa part. Cela peut non seulement éviter une morsure visant un humain ou un autre animal, mais aussi indiquer une gêne quelconque susceptible de révéler une maladie ou une blessure. 

Le chien dispose de différents moyens de communication : sonores et visuels. D’une part, il peut gémir, gronder, grogner, hurler, aboyer, pleurer. D’autre part, il a à sa disposition toute une palette d’attitudes et de positionnements du corps. Ces différents éléments sont autant de clés à la portée du maître pour comprendre son chien, pour peu qu’il sache les reconnaître. Nous allons aborder dans cet article les aspect visuels des signaux corporels, outre les mouvements de babines.

animogen-animal-animaux-compagnie

 

  • Poils hérissés : lorsque les poils du dos et de la nuque se dressent, votre chien est énervé.
  • Toise : s’il toise un autre animal, se tient devant lui le corps tendu et le cou tiré vers le haut, figé, le fixant du regard, il y a tentative de domination. Une agression suit en général.
  • Crainte : un chien se tenant légèrement affaissé, la queue entre les jambes et la tête dans les épaules et le regard fuyant, oreilles tournées vers l’arrière, a peur. Il faut se méfier d’un animal dans cette position, car s’il se sent acculé il peut mordre.
  • Halètement : lorsqu’un chien qui n’a pas soif halète continuellement, c’est le signe d’un grand état de stress.
  • Hyper vigilance : de vifs mouvements de tête donnés dans différentes directions indiquent  que l’animal est en état d’alerte.
  • Tête posée sur les épaules d’un congénère : position de domination.

Lorsque vous observez l’un de ces comportements ou pour les prévenir, vous devez prendre certaines précautions. Tout d’abord, surveillez votre compagnon durant les promenades, notamment à l’occasion d’une rencontre entre chiens. Assurez-vous qu’il ne s’éloigne pas trop lorsqu’il joue, pour avoir la possibilité d’intervenir rapidement en cas de problème. La position des oreilles est aussi à prendre en compte. Souvenez-vous qu’un regard insistant est un acte de domination, aussi lorsqu’il en use avec un congénère, faites en sorte de briser ce lien visuel, en l’appelant, en lui lançant un bâton, en lui proposant une friandise ou en faisant un bruit soudain pour le détourner de son objectif initial. Aux premiers signes d’alerte, n’attendez pas que la situation dégénère et intervenez rapidement. Il est plus facile de mettre un terme à la situation lorsqu’elle commence à peine.

En conclusion, soyez toujours attentif à votre animal, mais aussi à ceux qu’il rencontre, pour ne pas être pris au dépourvu.

Comportement : comment reconnaître les signes d'alerte visuels des chiens ?

Source : http://www.buzzle.com/

3 réponses à Comportement : comment reconnaître les signes d’alerte corporels des chiens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015