Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Gerbilles : faut-il adopter un couple ou des animaux du même sexe ?

    Gerbilles : faut-il adopter un couple ou des animaux du même sexe ?La gerbille est un animal grégaire, comme nous l’avons déjà expliqué. De ce fait, en accueillir plusieurs est non seulement bénéfique, mais aussi beaucoup plus distrayant à observer. Mais alors que choisir ? Doit-on opter pour des animaux du même sexe ou pas ?

    Si vous maintenez un couple dans une même cage, cela vous permettra d’assister à tout le processus de la reproduction, depuis les premières tentatives d’approche du mâle jusqu’à la préparation du nid et la mise bas de la femelle. Il n’y a rien de plus beau que de voir naître chez soi des bébés gerbilles, soit. Cependant, le bonheur peut être de courte durée. En temps normal, la mère donne naissance à environ 4 petits, dans certains cas cela peut dépasser la dizaine. C’est là que les ennuis commencent et que le maître se retrouve dépassé en général.

    Car dès la mise bas, la femelle est à nouveau féconde alors même qu’elle allaite ses petits. Il donc possible d’avoir à gérer une à plusieurs portées à la suite. Vous verrez alors qu’avoir des amis ne suffit plus. Le simple nom de « gerbille » risque rapidement de devenir tabou lorsque vous tenterez de l’évoquer autour de vous. Les premières seront peut-être faciles à placer dans une famille, mais votre réseau d’amis atteindra vite ses limites. Les animaleries risquent aussi de faire la fine bouche en voyant débarquer votre petit troupeau de rongeurs, à moins que celui-ci ne finisse en servant de repas à des reptiles dont les maîtres sont en mal de sensations.

    Gerbilles : faut-il adopter un couple ou des animaux du même sexe ?Enfin, le temps de trouver quoi en faire, les petits vont grandir et commencer à s’affronter pour instaurer une hiérarchie au sein du groupe, sans compter que l’espace risque progressivement de manquer. Car lorsque l’on a une cage adaptée pour un couple gerbilles, passer de deux à 6 ou plus n’est pas sans conséquences. La cage se salit plus rapidement, le coût de la nourriture et de la litière augmente avec la consommation, etc. Chez les sujets qui ne parviennent pas à se faire accepter au sein de la colonie, les attaques vont se durcir, allant jusqu’à provoquer de graves blessures. Le stress permanent fera que les animaux insécures seront fragilisés.

    Certes cela peut très bien se passer,mais songez tout de même à l’investissement et aux aménagements qu’il vous faudra alors opérer, sans compter que tout le schéma décrit ici reprendra quelques semaines après avec la nouvelle colonie, multipliant les portées et divisant vos chances de vous en sortir. De deux choses l’une, soit vous décidez de vivre chez vos gerbilles, soit vous revenez à des idées plus lucides en prenant dès le départ deux jeunes rongeurs de cette espèce, en les choisissant du même sexe. si elles sont nées de la même portée, leurs chances de s’entendre seront plus importantes et vous n’aurez pas de problème de grossesses multiples.

    Maintenir deux mâles ensemble n’est pas une excellente idée, car les affrontements risquent rapidement de dégénérer. Ne comptez pas trop sur le fait qu’ils soient frères, car cela est loin de marcher à tous les coups et les agressions sont particulièrement violentes lorsque les choses dégénèrent. Donc notez seulement ceci : les gerbilles, oui, mais entre jeunes sœurs seulement, en veillant à ce qu’un mâle ne soit pas dans leur cage au moment de l’achat ou de l’adoption…

    Gerbilles : faut-il adopter un couple ou des animaux du même sexe ?

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015