Catégories
Image de la semaine
Commentaires récents
    Archives (par date)

    Comment choisir un chaton lors d’un achat ou d’une adoption ?

    Comment choisir un chaton lors d'un achat ou d'une adoption ?Vous avez décidé d’adopter un chaton. Votre choix demande maintenant à être précisé. Certains préfèrent se baser sur l’aspect général dans un premier temps. Si vous désirez que son pelage soit long, songez qu’il lui faudra un brossage régulier, que l’animal soit doté d’un pedigree ou pas.

    Mais peut-on réellement prédire le caractère à venir d’un chaton ? Certes non, en tout cas pas de façon certaine. Suivant la race que vous allez choisir, les traits de caractère diffèrent sensiblement. Certaines sont très bavardes, d’autres calmes ou joueuses, ce qui confère une importance non négligeable à la prise de renseignements préalables sur celle choisie. Chez les européens, de même, un profil particulier correspond à chaque pelage. Lisez donc nos fiches de présentation, qui évoquent le type de comportement de toutes les races qui vous intéressent. Mais vous devez aussi considérer que le caractère d’un chat à l’âge adulte est largement influencé outre la génétique, par son environnement et les soins que lui prodigue son maître.

    Comment choisir un chaton lors d'un achat ou d'une adoption ?Le fait que la mère soit douce, délicate et affectueuse ne signifie donc pas nécessairement que ses petits lui ressembleront. D’autre part, le tempérament du père est souvent un facteur inconnu, à moins de faire appel à un éleveur, qui seul peut certifier la filiation de ses chatons. Le rôle et l’influence du maître sont donc plus importants qu’il n’y paraît dans le devenir de son animal, en dépit de la réputation d’indépendance que l’on prête volontiers aux félins.

    La période la plus propice aux prémices de la socialisation vis à vis de l’homme court de l’âge de 2 à 8 semaines environ. Elle se poursuit trois semaines supplémentaires chez les races orientales. De ce fait, au moment de l’adoption, la plupart des chatons ont déjà vécu suffisamment de nouvelles expériences pour donner une orientation particulière à leur attitude future. Pour qu’un chaton présente le meilleur profil possible en terme d’équilibre, il faut donc que depuis sa naissance jusqu’à la fin de son sevrage, à peu de choses près, il soit exposé à un grand nombre de situations de la vie quotidienne qu’il aura à gérer plus tard (présence d’enfants, d’animaux, bruits, visites fréquentes,etc), y compris la manipulation par des personnes variées. En effet, lorsqu’un petit est nourri à la main, il est fréquent qu’il soit surprotégé du monde extérieur, et par la suite craintif de ce qui s’y rattache. Cela s’explique parce-qu’une maman chat ne se contente pas d’apprendre à ses petits comment se nourrir. Elle leur apprend aussi des choses plus abstraites, telles que gérer la frustration. Un chaton qui n’a jamais été discipliné, c’est à dire auquel on n’a jamais posé de limites, a de grandes chances de se révéler agressif plus tard.

    Comment choisir un chaton lors d'un achat ou d'une adoption ?Par conséquent, privilégiez les sujets élevés en famille, dans un endroit animé, où chacun met « la main à la patte » pour s’en occuper. Qu’il s’agisse d’un éleveur ou d’un particulier, cette règle prévaut. Ne vous laissez pas attendrir par la vue d’un petit chat maintenu à l’écart, dans un endroit où rien ni personne ne passe. Dans le cas contraire, préparez-vous à l’éventualité de devoir faire face à des problèmes comportementaux à l’avenir.

    Mais une fois ce petit minou chez vous, la suite des évènements ne tient qu’à vous. Si votre mode de vie vous pousse à passer peu de temps chez vous en journée, préférez un sujet assez indépendant dans la portée. Celui-ci aura sans doute plus de chances de ne pas trop être incommodé par votre absence. Si au contraire vous vivez en famille, avec des enfants, d’autres animaux, bref, dans une maison où il y a de la vie, le chaton bénéficiera de nombreuses sources de stimulation qui feront de lui un être bien dans ses poils et capable de réagir positivement à de nouvelles expériences en tout genre.

    Dans tous les cas, le plus joueur d’une portée sera sans doute aussi le plus actif à l’âge adulte, et le plus calme le plus craintif par la suite. En résumé, nous pouvons dire que le choix d’un chaton équilibré repose non seulement sur une bonne information sur sa race et ses origines, mais aussi sur les expériences auxquelles il a été confronté depuis sa naissance. Et au-delà encore, il est de la responsabilité du maître de poursuivre ce qui a bien été commencé, en veillant à ne pas surprotéger son animal. Pécher par excès d’amour, c’est toujours pécher…

    Comment choisir un chaton lors d'un achat ou d'une adoption ?

    Remerciements : merci à enerik0812 d’avoir suggéré cet article.

    Source : angelk

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Animogen 2015