Catégories
Image de la semaine
Archives (par date)

Le Porcelaine, Briquet français ou chien de Franche Comté (standard, caractère, éducation)

Le Porcelaine, Briquet français ou chien de Franche Comté (standard, caractère, éducation)Parmi toutes les races de chiens françaises, l’une des plus anciennes pouvant être évoquée est le Porcelaine. Il est originaire de Franche Comté, où ses origines seraient antérieures à la Révolution française. Il descendrait notamment du Montaimboeuf disparu de nos jours.

Au fil des croisements, du sang de Harrier gris du Sommerset, de Gascon-Saintongeois et de Billy lui a été mêlé. Il portait le nom de «Briquet Franc Comtois» jusqu’à ce que le Marquis de Foudras, au milieu du XIX ème siècle, ne le baptise de celui de « Porcelaine » que nous lui connaissons aujourd’hui.

Le standard actuel date de 1964. Le mâle mesure entre 55 et 58 cm pour 28 kilos, la femelle entre 53 et 56 cm pour 20 kilos. Sa tête est fine et relativement longue, avec un occiput légèrement arrondi. Ses babines recouvrent le bord de ses lèvres inférieures et ses oreilles attachées au niveau des yeux sont mi-longues, retombant en s’affinant partiellement. Son corps est élancé et athlétique, avec des pattes fines et musclées et une poitrine moyennement large.

Le Porcelaine, Briquet français ou chien de Franche Comté (standard, caractère, éducation)Son pelage est ras et régulier, avec un lustre naturel entretenu par un brossage régulier, de l’ordre de deux fois par semaine. Le standard admet une robe blanche parée de taches rondes de couleur orange qui viennent se superposer à celles de couleur noire visibles sur la peau. Sa couleur claire permet de le repérer aisément de loin dans la fourrés.

Très rapide, il est doté d’un odorat exceptionnel particulièrement utile pour la chasse au lièvre, pour laquelle il a été élevé, mais aussi pour pister le sanglier et le chevreuil. Il est employé comme chien courant et chien de recherche au sang. C’est un hurleur (dans les tons médiums) auquel la vie en appartement ne convient pas sans une très grande disponibilité de la part du maître associée à de longues promenades actives. Une maison avec jardin est beaucoup plus indiquée pour lui permettre de se dépenser et rester en bonne santé.

Il se plaît à vivre une vie de famille et apprécie la compagnie des enfants. Il aime les rapports sociaux et les gens dans leur globalité. Il est toutefois indépendant, de par sa nature de chien de chasse, ce qui le contre-indique pour les maîtres désireux d’avoir un compagnon qui obéit au doigt et à l’œil. S’il se montre vif et réactif à l’extérieur, c’est un animal calme et affectueux dans un foyer.

L’avis des experts : ce chien de meute est aussi élégant qu’efficace dans son domaine. Intelligent et docile, il apprend vite et ne pose pas de difficulté particulière lorsqu’il est question de l’éduquer. A l’heure du repas, son coup de dent est solide, aussi faut-il prendre l’habitude de le rationner, surtout après qu’il ait pris part à une chasse. C’est un chien de meute et en tant que tel, il ne supporte pas la solitude et l’isolement.

Le Porcelaine, Briquet français ou chien de Franche Comté (standard, caractère, éducation)

Sources :

El mundo de las Mascotas

http://www.greatdogsite.com/

http://musingsofabiologistanddoglover.blogspot.fr/

http://www.ukcdogs.com/

Une réponse à Le Porcelaine, Briquet français ou chien de Franche Comté (standard, caractère, éducation)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animogen 2015